L'encrier des poètes

Forum de poésie et d'entraide pour poètes débutants ou accomplis.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Loup au salon d’ivoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
atouthasard

avatar

Messages : 1791
Date d'inscription : 06/06/2010
Age : 62
Localisation : Québec

MessageSujet: Loup au salon d’ivoire   Mar 21 Déc - 4:48



Forêt, sapins, Loup au salon d’ivoire

Noël vêtu d’un loup blanc pour l’enfant
Ses yeux d’un trait se cherchaient une voix
Le loup-garou… se dit voleur de l'an
Lune ciel, pour en faire l’envoi
L’histoire fut, en ce lieu fait de bois…
Serment de vent car le temps est à pied
La mer, cent ans, l’océan est à quai
Avait devoir bien avant nuit d’étrennes
Neige sur vers, les doigts lents sur le noir
Lune claire, pour d’écrire la scène
Forêt, sapins, Loup au salon d’ivoire

Parlant tous mots, un langage savant
Loup est propos tant à l’édit d’émoi
Il est manteau pour le gel au couchant
Entend son pas, il silence le roi
Est pré-dateur n’est jamais à l’étroit
Inscrit l’écrit, sa légende contée
Il est fait blanc, voilà bien son métier
Tenant chemin d’ou l’histoire de plaine
Un écourteur de lune tard le soir
Siffleur de temps, le seigneur de pré-veine
Forêt, sapins, Loup au salon d’ivoire

Prévoir, coucher à la maison du rang
Lueurs, volets, se triant tout le froid
L’hiver secret; se disait le parlant
Jonglait les mots, si seul est son patois
Est au plus long de ce jour à la fois
Louve coteau, par le temps, attitrée…
Nommant sommeil où l’œil à temps cherché
Rêve depuis que malgré toute peine
Tient la lieu si tel que son savoir
Pendule son, pour un coucou fredaine
Forêt, sapins, Loup au salon d’ivoire

Avant matin se savait cet instant
On attendait et si tant qu’il est joie
Tôt éveillé ce parfois moins présent
Vouloir celui que l’on nomme suroit
L’heure pour Cris se demandant pourquoi
L’oral, l’écrit, du loup était passé
Sentier de peur, les cailloux sont au pré
Vient le chasseur, sur, qu’avant la huitaine
Bête trapper, et en faire devoir
Sans tombée de la fin de semaine
Forêt, sapins, Loup au salon d’ivoire

Ainsi voulait que toute nuit d’antan
L’escalier craquait un pas de toi
Milieu de nuit, sous le givre suintant
L’ombelle lit, sous un châssis de bois
Un chant d’hiver tel d’un je ne sais quoi
Repas de l’an pour l’oncle Loup sorcier
Grand-père tout droit bois franc à ses pieds
Giguer présent sans perdre son haleine
Note le long d’un archet au pouvoir
L’air rigodon le moment que l’on s’aime
Forêt, sapins, Loup au salon d’ivoire

Matin suivant sur l’étang est gelé
Le moins parlant car si peu épuisé
Jouant, vêtir lune neige de laine
Aucune voix pour le blanc du terroir
L’intrus si près dévoilant la fontaine

Forêt, sapins, Loup au salon d’ivoire

atouthasard

[
Revenir en haut Aller en bas
Capricorne

avatar

Messages : 615
Date d'inscription : 16/12/2010

MessageSujet: Loup au salon d'ivoire   Mar 21 Déc - 8:09

Bonjour Atouthasard, un bien joli et long voyage en suivant les belles traces de ta plume.
Merci pour ce très agréable instant poétique.

Capricorne
Revenir en haut Aller en bas
renee jeanne mignard
Admin
avatar

Messages : 13237
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 91
Localisation : Touraine

MessageSujet: Re: Loup au salon d’ivoire   Mar 21 Déc - 9:25

Bonjour Réal,
J'ai chaussé mes raquettes, et j'ai suivi ton loup pacifique et poétique dans sa forêt enneigée.
Que d'images féériques ton poème nous suggère.
Merci pour les paysages de ton beau pays.




_________________


L'âge n'a pas d'importance si le coeur n'a pas de rides.
Revenir en haut Aller en bas
http://renee.mignard.free.fr
atouthasard

avatar

Messages : 1791
Date d'inscription : 06/06/2010
Age : 62
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Loup au salon d’ivoire   Mer 22 Déc - 5:21

Merci Capricorne

Citation :
Bonjour Réal,
J'ai chaussé mes raquettes, et j'ai suivi ton loup pacifique et poétique dans sa forêt enneigée.

surtout que là vous avez de la neige, hein

hihi


Neige sur vers, les doigts lents sur le noir
Lune claire, pour d’écrire la scène

Loup est propos tant à l’édit d’émoi
Il est manteau pour le gel au couchant
Entend son pas, il silence le roi
Est pré-dateur n’est jamais à l’étroit
Inscrit l’écrit, sa légende contée
Il est fait blanc, voilà bien son métier
Tenant chemin d’ou l’histoire de plaine
Un écourteur de lune tard le soir
Siffleur de temps, le seigneur de pré-veine

Finalement, j'aurions du écrire juste ceci



Meuh non



Le Réal
Revenir en haut Aller en bas
atouthasard

avatar

Messages : 1791
Date d'inscription : 06/06/2010
Age : 62
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Loup au salon d’ivoire   Jeu 6 Jan - 1:26

Personne n'est petit (E)

les mots sont plus grands que nous
Parce qu'ils sont humains
Et à chaque fois qu'une main
Prend sa plume, peu importe
Pour écrire et dire
dénoncer et vivre

Cette personne, cette voie de vie
devient, un instant pour l'autre
parce qu'il ou elle s'attarde

pour écouter et lire
parfois sans comprendre
mais, le langage est si savant

que des fois, on oublie
d'an parlé


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Loup au salon d’ivoire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Loup au salon d’ivoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Loup au salon d’ivoire
» Avis de marché - Musée du Louvre - Restauration des boiseries du salon de Luynes
» 64ème Salon philatélique d'automne
» Le salon de l'auto
» [Dessin] Loup ailé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'encrier des poètes :: Accueil du forum :: La galerie d'Atouthasard-
Sauter vers: