L'encrier des poètes

Forum de poésie et d'entraide pour poètes débutants ou accomplis.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 J'attends que tu t'éveilles.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
ELYSE

avatar

Messages : 1919
Date d'inscription : 22/06/2010
Age : 78
Localisation : mulhouse et Valence

MessageSujet: J'attends que tu t'éveilles.   Jeu 6 Jan - 16:58




La vie va s’écoulant sur les ailes du rêve
Et me surprend parfois, quand se voilent mes yeux
Sur ce soleil safran qui au lointain se lève,
Et nous fait regretter d’être déjà si vieux.

Je regarde ton corps qu’un de mes bras ceinture.
Tu dors paisiblement et sembles immortel,
J’imagine dès lors du portrait la peinture
Que de toi je ferais , en de doux tons pastel.

Je ressens ta chaleur, lorsque tu te rapproches
au moment de l’éveil et, nous voilà très proches,
Heureux de constater que l’air est transparent.

Depuis de très longs jours, la brume cotonneuse
Ouatait tout de gris, rendant peu apparent
Le buisson rougeoyant d’aubépine épineuse.



Dernière édition par ELYSE le Ven 7 Jan - 10:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://murmures.forumactif.org
renee jeanne mignard
Admin
avatar

Messages : 13313
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 91
Localisation : Touraine

MessageSujet: Re: J'attends que tu t'éveilles.   Jeu 6 Jan - 19:00

Oui, ce sont des pensées qui viennent au moment de l'éveil, lorsque tout est encore silence.
Je n'illustrerai pas en musique, évidemment, puisque tu as fait un MP3 de ce poème.
Merci Elyse..


_________________


L'âge n'a pas d'importance si le coeur n'a pas de rides.
Revenir en haut Aller en bas
http://renee.mignard.free.fr
Capricorne

avatar

Messages : 615
Date d'inscription : 16/12/2010

MessageSujet: J'attends que tu te réveilles   Ven 7 Jan - 8:24

Bonjour Elyse, un bien joli sonnet pour un instant très émouvant.
Un seul petit hiatus au huitième vers,(toi, en)
J'ai beaucoup aimé vivre ce charmant instant sous ta jolie plume.
Mes bisous.

Capricorne
Revenir en haut Aller en bas
ELYSE

avatar

Messages : 1919
Date d'inscription : 22/06/2010
Age : 78
Localisation : mulhouse et Valence

MessageSujet: Re: J'attends que tu t'éveilles.   Ven 7 Jan - 9:26

c'est peut-être pour cela au départ que je l'ai mis dans poésie libre. Mais je vais essayer de corriger rien que pour la beauté du plaisir que cela me donne... LOL
Je regarde ton corps qu’un de mes bras ceinture.
Tu dors paisiblement et semble immortel,
J’imagine dès lors du portrait la peinture
Que de toi je ferais , en de doux tons pastel.

Mais ôtez-moi d'une doute, le hiatus compte-t'il lorsqu'il est séparé d'une virgule ? J'avoue que je ne le sais pas encore.
Revenir en haut Aller en bas
http://murmures.forumactif.org
Capricorne

avatar

Messages : 615
Date d'inscription : 16/12/2010

MessageSujet: J'attends que tu te réveilles   Ven 7 Jan - 9:41

Ce sonnet est une petite merveille et c'est pour cela que j' t'ai signalé ce hiatus. Et si j'osais je te demanderai de modifier la rime du premier et quatrième vers pour en faire un sonnet marotique. Je crois que sa fluidité, sa mélodie et son fond méritent la perfection.
Bon courage.
Mes bisous.

Capricorne
Revenir en haut Aller en bas
renee jeanne mignard
Admin
avatar

Messages : 13313
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 91
Localisation : Touraine

MessageSujet: Re: J'attends que tu t'éveilles.   Ven 7 Jan - 10:06

Je n'ai en effet rien signalé parce que ce sonnet est en poésie libre, ainsi que tu l'as voulu.et tu sais que je préfère faire les remarques en privé,

Sauf si l'auteur demande lui-même sur le forum à ce que son texte soit corrigé.
Puisqu'il en est ainsi, revois ce vers, qui ne compte que 11 pieds

Tu dors paisiblement et semble immortel

Si tu corriges la faute d'orthographe, car semble doit prendre le S de la deuxième personne; tu auras les 12 pieds, la liaison pluriel devant se faire.
Un hiatus entre le E de semble et le I de immortel..
Oui, le hiatus compte même lorsqu'une virgule sépare les deux mots....
Merci à toi, Capricorne pour ta collaboration.
Bisous,







_________________


L'âge n'a pas d'importance si le coeur n'a pas de rides.


Dernière édition par renee jeanne mignard le Ven 7 Jan - 10:16, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://renee.mignard.free.fr
ELYSE

avatar

Messages : 1919
Date d'inscription : 22/06/2010
Age : 78
Localisation : mulhouse et Valence

MessageSujet: Re: J'attends que tu t'éveilles.   Ven 7 Jan - 10:10

Je vais voir ce qu'est un sonnet marotique car là je ne vois pas ce qu'il faut changer...à moins que tu me le dises sans pour cela me corriger car j'aime par dessus tout, Renée-Jeanne te le dirait, pétrir la pâte moi-même.. LOL
Revenir en haut Aller en bas
http://murmures.forumactif.org
ELYSE

avatar

Messages : 1919
Date d'inscription : 22/06/2010
Age : 78
Localisation : mulhouse et Valence

MessageSujet: Re: J'attends que tu t'éveilles.   Ven 7 Jan - 10:15

renee jeanne mignard a écrit:
Je n'ai en effet rien signalé parce que ce sonnet est en poésie libre, ainsi que tu l'as voulu.et tu sais que je préfère fazire les remarques en privé,

Sauf si l'auteur demande lui-même sur le forum à ce que son texte soit corrigé.
Puiqu'il en est ainsi, revois ce vers, qui ne compte que 11 pieds

Tu dors paisiblement et semble immortel

Si tu corriges la faute d'orthographe, car semble doit prendre le S de la deuxième personne; tu auras les 12 pieds.
Un hiatus entre le E de semble et le I de immortel..






chère amie, tu sais bien le plaisir que j'ai à remanier ce qui peut l'être et là, une fois de plus je te remercie d'avoir mis le doigt sur une faute d'accord de verbe. Ma maîtresse du cm1 sans doute doit se retourner dans la tombe. Mais j'ai le souvenir encore vivace de son intérêt pour la petite fille rêveuse que j'étais à l'époque. Je me souviens que mes rédactions étaient la récompense et que je pouvais les lire à haute voix si la cloche de quatre heures et demie était en retard...
Je vais donc corriger en rouge, car je pense, sans doute comme toi, que les corrections dans le texte aident souvent les autres autant que nous-mêmes.
Je te fais de gros bisous, avec la tiédeur du redoux.
Revenir en haut Aller en bas
http://murmures.forumactif.org
renee jeanne mignard
Admin
avatar

Messages : 13313
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 91
Localisation : Touraine

MessageSujet: Re: J'attends que tu t'éveilles.   Ven 7 Jan - 10:22

ELYSE a écrit:
Je vais voir ce qu'est un sonnet marotique car là je ne vois pas ce qu'il faut changer...à moins que tu me le dises sans pour cela me corriger car j'aime par dessus tout, Renée-Jeanne te le dirait, pétrir la pâte moi-même.. LOL

Non Elyse...N'utilise pas la couleur rouge(réservée à l'administration,)....Souligne seulement ce que tu veux faire remarquer...Je recolore en bleu, tu le sais.

Voilà la composition du sonnet marotique...

Sonnet marotique : ABBA ABBA CCD EED.

Bisous doux, c'est vrai...
.
.





_________________


L'âge n'a pas d'importance si le coeur n'a pas de rides.
Revenir en haut Aller en bas
http://renee.mignard.free.fr
ELYSE

avatar

Messages : 1919
Date d'inscription : 22/06/2010
Age : 78
Localisation : mulhouse et Valence

MessageSujet: Re: J'attends que tu t'éveilles.   Ven 7 Jan - 10:38

je venais de trouver chère Renée-jeanne
et j'ai donc remanié mon poème


La vie va s’écoulant sur les ailes du rêve
Et me surprend parfois, quand se voilent mes yeux
Sur ce soleil ardent qui enflamme les cieux ,
Et dont le disque d’or à la vitre se lève.
Je regarde ton corps qu’un de mes bras ceinture,
Tu dors paisiblement et sembles immortel.
J’Invente le portrait en de doux tons pastel ,
Que de toi je ferais, plus beau que ma peinture.

Je ressens ta chaleur, lorsque tu te rapproches
Au moment de l’éveil et nous voilà très proches,
Heureux de constater que l’air est transparent .

Depuis de très longs jours, la brume cotonneuse
Ouatait tout de gris, rendant peu apparent
Le buisson rougeoyant d’aubépine épineuse.


Comme tu vois je n'avais pas corrigé en rouge car je crois me souvenir que c'était réservé à l'administration.


Dernière édition par ELYSE le Ven 7 Jan - 16:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://murmures.forumactif.org
renee jeanne mignard
Admin
avatar

Messages : 13313
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 91
Localisation : Touraine

MessageSujet: Re: J'attends que tu t'éveilles.   Ven 7 Jan - 12:42

En effet, je te le signalais dans un message précédent.
Tiens compte des remarques, et je déplacerai ton sonnet dans la poésie classique.
Tu ne prends pas encore assez garde à la ponctuation..N'oublie pas qu'elle est la respiration d'un texte.
Les corrections apportées ne nuisent en rien à ton sonnet, bien au contraire.



_________________


L'âge n'a pas d'importance si le coeur n'a pas de rides.
Revenir en haut Aller en bas
http://renee.mignard.free.fr
ELYSE

avatar

Messages : 1919
Date d'inscription : 22/06/2010
Age : 78
Localisation : mulhouse et Valence

MessageSujet: Re: J'attends que tu t'éveilles.   Ven 7 Jan - 16:04

je crois que j'ai fait une bêtise en corrigeant le deuxième texte en enlevant tes suggestions... comment pourrait-on faire pour réparer la chose...?




Dernière édition par ELYSE le Ven 7 Jan - 16:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://murmures.forumactif.org
renee jeanne mignard
Admin
avatar

Messages : 13313
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 91
Localisation : Touraine

MessageSujet: Re: J'attends que tu t'éveilles.   Ven 7 Jan - 16:42

En effet, quand la conjonction fait partie de la phrase, mais pas quand elle en débute une nouvelle, ce qui est le cas.
Quand tu auras corrigé ton texte, poste le poème à la suite de ce message.
Il serait dommage que nos amis(es) ne suivent pas la progression de ton travail.
Ensuite seulement, je déplacerai dans le salon classique.



_________________


L'âge n'a pas d'importance si le coeur n'a pas de rides.
Revenir en haut Aller en bas
http://renee.mignard.free.fr
ELYSE

avatar

Messages : 1919
Date d'inscription : 22/06/2010
Age : 78
Localisation : mulhouse et Valence

MessageSujet: Re: J'attends que tu t'éveilles.   Ven 7 Jan - 17:08

Merci de ces renseignements. J'espère qu'ils ne vont pas s'enfuir par la fenêtre toujours trop ouverte de ma mémoire...
voilà le texte remanié avec ton indication du sonnet marotique


La vie va s’écoulant sur les ailes du rêve,
Et me surprend parfois, quand se voilent mes yeux
Sur ce soleil ardent qui enflamme les cieux,
Et dont le disque d’or à la vitre se lève.

Je regarde ton corps qu’un de mes bras ceinture,
Tu dors paisiblement et sembles immortel.
J’invente le portrait en de doux tons pastel,
Que de toi je ferais, plus beau que ma peinture.

Je ressens ta chaleur, lorsque tu te rapproches
Au moment de l’éveil et nous voilà très proches,
Heureux de constater que l’air est transparent.

Depuis de très longs jours, la brume cotonneuse
Ouatait tout de gris, rendant moins buissonneuse
L’aubépine qui dort, dans ce froid apparent.

Revenir en haut Aller en bas
http://murmures.forumactif.org
renee jeanne mignard
Admin
avatar

Messages : 13313
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 91
Localisation : Touraine

MessageSujet: Re: J'attends que tu t'éveilles.   Ven 7 Jan - 18:02

Voilà, Elyse....
Beau travail
....









_________________


L'âge n'a pas d'importance si le coeur n'a pas de rides.
Revenir en haut Aller en bas
http://renee.mignard.free.fr
Capricorne

avatar

Messages : 615
Date d'inscription : 16/12/2010

MessageSujet: J'attends que tu t'éveilles   Ven 7 Jan - 18:22

Et bien me voici tout réveillé. Bravo Elyse pour ce magnifique sonnet.
Bisous.

Capricorne
Revenir en haut Aller en bas
renee jeanne mignard
Admin
avatar

Messages : 13313
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 91
Localisation : Touraine

MessageSujet: Re: J'attends que tu t'éveilles.   Ven 7 Jan - 19:52

ELYSE a écrit:
je crois que j'ai fait une bêtise en corrigeant le deuxième texte en enlevant tes suggestions... comment pourrait-on faire pour réparer la chose...?

On ne peut pas, Elyse....La manipulation nous ferait revenir en arrière, et nous perdrions tout ce qui a été posté après dans tous les forums.
Pour une prochaine fois, si nous devons encore procéder de la même façon, ne remanie pas toi-même ton poème.
Procédons comme d'habitude, envoie-moi ton texte en privé, et laisse-moi faire les corrections.
Car lorsque tu entres dans ton texte, tu supprimes non seulement les textes, mais aussi la musique.
Ce qui est dommage , c'est que les suggestions que je préconisais pouvaient servir à quelqu'une ou à quelqu'un.
Mais nous aurons sans doute d'autres occasions...






_________________


L'âge n'a pas d'importance si le coeur n'a pas de rides.
Revenir en haut Aller en bas
http://renee.mignard.free.fr
ELYSE

avatar

Messages : 1919
Date d'inscription : 22/06/2010
Age : 78
Localisation : mulhouse et Valence

MessageSujet: Re: J'attends que tu t'éveilles.   Ven 7 Jan - 20:34

Je suis vraiment une tête sans cervelle... sans doute que je ne vieillirai pas.. LOL
Revenir en haut Aller en bas
http://murmures.forumactif.org
renee jeanne mignard
Admin
avatar

Messages : 13313
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 91
Localisation : Touraine

MessageSujet: Re: J'attends que tu t'éveilles.   Ven 7 Jan - 20:38

Veinarde!







_________________


L'âge n'a pas d'importance si le coeur n'a pas de rides.
Revenir en haut Aller en bas
http://renee.mignard.free.fr
ELYSE

avatar

Messages : 1919
Date d'inscription : 22/06/2010
Age : 78
Localisation : mulhouse et Valence

MessageSujet: Re: J'attends que tu t'éveilles.   Ven 7 Jan - 20:54

Bon disons que je cache tous les miroirs chez moi.. lOL
Revenir en haut Aller en bas
http://murmures.forumactif.org
Agnèse
Membre d'honneur
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 03/07/2010
Localisation : Martigues

MessageSujet: J'attends que tu t'éveilles   Mar 11 Jan - 13:16

ELYSE a écrit:
Merci de ces renseignements. J'espère qu'ils ne vont pas s'enfuir par la fenêtre toujours trop ouverte de ma mémoire...
voilà le texte remanié avec ton indication du sonnet marotique


La vie va s’écoulant sur les ailes du rêve,
Et me surprend parfois, quand se voilent mes yeux
Sur ce soleil ardent qui enflamme les cieux,
Et dont le disque d’or à la vitre se lève.

Je regarde ton corps qu’un de mes bras ceinture,
Tu dors paisiblement et sembles immortel.
J’invente le portrait en de doux tons pastel,
Que de toi je ferais, plus beau que ma peinture.

Je ressens ta chaleur, lorsque tu te rapproches
Au moment de l’éveil et nous voilà très proches,
Heureux de constater que l’air est transparent.

Depuis de très longs jours, la brume cotonneuse
Ouatait tout de gris, rendant moins buissonneuse
L’aubépine qui dort, dans ce froid apparent.


Bonjour "ELYSE".

La vie s'écoule sur les ailes du rêve... Mais la prosodie demeure.


La (vie va) Élision

(qui enflamme) (Hiatus)

Rapproches / proches
transparent / apparent

Aucun mot ne peut rimer avec son composé direct.

Poétiques pensées, ainsi que tous mes vœux. Agnèse.
Revenir en haut Aller en bas
renee jeanne mignard
Admin
avatar

Messages : 13313
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 91
Localisation : Touraine

MessageSujet: Re: J'attends que tu t'éveilles.   Mar 11 Jan - 13:26

Merci pour tes remarques sur la prosodie d'Elyse, Agnèse...
Elle en tiendra compte certainement, et fera les nouvelles corrections qui s'imposent.
Et merci pour ta participation à notre "Encrier des poètes".
Bonne journée,




_________________


L'âge n'a pas d'importance si le coeur n'a pas de rides.
Revenir en haut Aller en bas
http://renee.mignard.free.fr
ELYSE

avatar

Messages : 1919
Date d'inscription : 22/06/2010
Age : 78
Localisation : mulhouse et Valence

MessageSujet: Re: J'attends que tu t'éveilles.   Mar 11 Jan - 16:35

Voilà donc les corrections.....Merci Agnese

La vie en s’écoulant sur les ailes du rêve,
Me surprend ce matin, quand se voilent mes yeux
Sur ce soleil ardent qui renaît dans les cieux,
Et dont le disque d’or à la vitre se lève.

Je regarde ton corps qu’un de mes bras ceinture,
Tu dors paisiblement et sembles immortel.
J’invente le portrait en de doux tons pastel
Que de toi je ferais, plus beau que ma peinture.

Je ressens ta chaleur, lorsque tu te rapproches
Au moment de l’éveil quand résonnent les cloches
De l’angélus montant dans cet air cristallin.

Depuis de très longs jours, la brume cotonneuse
Ouatait tout de gris, rendant moins buissonneuse
L’aubépine qui dort, dans ce blanc opalin.
Revenir en haut Aller en bas
http://murmures.forumactif.org
renee jeanne mignard
Admin
avatar

Messages : 13313
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 91
Localisation : Touraine

MessageSujet: Re: J'attends que tu t'éveilles.   Mar 11 Jan - 18:17

Bravo, Elyse..
Et merci de te prêter de bonne grâce aux corrections qu'impose la poésie classique.






_________________


L'âge n'a pas d'importance si le coeur n'a pas de rides.
Revenir en haut Aller en bas
http://renee.mignard.free.fr
ELYSE

avatar

Messages : 1919
Date d'inscription : 22/06/2010
Age : 78
Localisation : mulhouse et Valence

MessageSujet: Re: J'attends que tu t'éveilles.   Mar 11 Jan - 18:59

Tu sais bien, car tu me connais depuis le temps. Je ne boude jamais mon plaisir
Revenir en haut Aller en bas
http://murmures.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J'attends que tu t'éveilles.   

Revenir en haut Aller en bas
 
J'attends que tu t'éveilles.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» J'attends que tu t'éveilles.
» Mon Ami, je vous attends
» J'attends vos coups de coeur...
» Je t'attends,
» je t'attends !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'encrier des poètes :: Accueil du forum :: La galerie d'Elyse-
Sauter vers: