L'encrier des poètes

Forum de poésie et d'entraide pour poètes débutants ou accomplis.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le temps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
atouthasard

avatar

Messages : 1761
Date d'inscription : 06/06/2010
Age : 62
Localisation : Québec

MessageSujet: Le temps   Jeu 13 Jan - 2:09





Le temps
rondeau redoublé

Le temps n’est plus certain la terre va et vient
Le gens perd son prochain, il avait l’an de cœur
Ils ont visages dos voilà ce qui les tient
À vouloir être deux et croire qu’un bonheur

Le temps est incertain l’hiver y voit sa sœur
Il neige des refrains malgré ce que l’enfin
Fait du vent malandrin quand il nuage l’heure
Le temps n’est plus certain la terre va et vient

Le temps est si malin car il sait qu’il enfreint
La vague d’un chagrin parmi tout le malheur
De cette vis sans fin dans le tournoi de faim
Le gens perd son prochain, il avait l’an de cœur

Il est d’ou ce matin si tant que le cueilleur
Enfante bien le train que l’on dit quotidien
Portage leurs chemins pour y voir un ailleurs
Ils ont visages dos voilà ce qui les tient

La mer sable l’écrin qu’un souvenir détient
Sa mémoire destin s’y voit quand un liseur
Écrit un par-chemin un auteur de tout lien
À vouloir être deux et croire qu’un bonheur

Le temps est un parfois pour savoir une fleur
Le vent est son carquois il flèche lendemain
Le doigt ne sait de quoi lorsqu’il parle scieur
Dans la lune, vivant, un écourteur devin

Le temps n’est plus certain

atouthasard



Revenir en haut Aller en bas
renee jeanne mignard
Admin
avatar

Messages : 13072
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 91
Localisation : Touraine

MessageSujet: Re: Le temps   Jeu 13 Jan - 9:50

Je pense qu'il me faudra un peu de temps pour assimiler ton poème, Réal....
Cette phrase" À vouloir être deux et croire qu’un bonheur" qui reste sur une patte , sans la négation qui expliquerait tout, me gène, je l'avoue.
Bref....Laissons passer le temps!






_________________


L'âge n'a pas d'importance si le coeur n'a pas de rides.
Revenir en haut Aller en bas
http://renee.mignard.free.fr
atouthasard

avatar

Messages : 1761
Date d'inscription : 06/06/2010
Age : 62
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Le temps   Jeu 13 Jan - 15:15

Citation :
Ils ont visages dos voilà ce qui les tient
À vouloir être deux et croire qu’un bonheur

Le témoignage d'un survivant du tremblement de terre en Haiti m'a inspiré ces vers, ils étaient dos à dos et pensaient à leurs familles. Et en Australie, présentement.

Un peu partout le temps est... on ne sait plus

Merci renee jeanne



L'a mi Ré
Revenir en haut Aller en bas
renee jeanne mignard
Admin
avatar

Messages : 13072
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 91
Localisation : Touraine

MessageSujet: Re: Le temps   Jeu 13 Jan - 17:56

Tu as souvent intérêt à expliquer ce que tu as voulu dire dans tes poèmes.
Pourtant, est-il nécessaire d'expliquer la poésie?....je répondrai oui en ce qui concerne la tienne...
Bonne soirée, Réal,




_________________


L'âge n'a pas d'importance si le coeur n'a pas de rides.
Revenir en haut Aller en bas
http://renee.mignard.free.fr
walido

avatar

Messages : 1325
Date d'inscription : 05/06/2010
Age : 64
Localisation : Maroc

MessageSujet: Re: Le temps   Jeu 13 Jan - 19:20

Une syntaxe qui déroute parce qu'elle veut emprunter
le cheminement non de la pensée mais l'imbrication
paradoxale d'un temps qui tourne à vide pour ceux qui
s'accrochent à l'espoir de voir le monde sous une couleur
autre que grise .
Faut-il briser le cou à ce temps tricheur avec les "damnés de la terre"
et aveugle avec les "heureux élus" de ce monde ?
Le temps , c'est demain le temps pour reprendre la nostalgie à la
G.Lenorman .
Eh oui, pour les laissés pour compte le temps n'est pas une "honnete
syntagmatique" qui va droit vers les espoirs nourris ou rêvés comme ceux qui
sont nés avec une cuillère en or sous les dents .

Voilà comment je comprends cette syntaxe folle mais combien poétique

Bravo Real

Walid


Dernière édition par walido le Jeu 13 Jan - 19:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://maghfour.over-blog.com/
atouthasard

avatar

Messages : 1761
Date d'inscription : 06/06/2010
Age : 62
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Le temps   Jeu 13 Jan - 19:22

Dans le rondeau, la structure fait revenir les vers du premier quatrain, si tu développes deux thèmes, il est difficile de garder l’essence même du texte. Ici il est espoir, ils sont vivants.

La mer sable l’écrin qu’un souvenir détient
Sa mémoire destin s’y voit quand un liseur
Écrit un par-chemin un auteur de tout lien
À vouloir être deux et croire qu’un bonheur

Ici il est incertain

Le temps n’est plus certain la terre va et vient
Le gens perd son prochain, il avait l’an de cœur
Ils ont visages dos voilà ce qui les tient
À vouloir être deux et croire qu’un bonheur

Tu sais, certains textes de st-john perse sont hermétiques, aucun me vient en tête à l'instant, et loin de moi de dire que j'ai son talent.

Mais, quand même, des fois je suis pas si pire





L'ami Ré
Revenir en haut Aller en bas
atouthasard

avatar

Messages : 1761
Date d'inscription : 06/06/2010
Age : 62
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Le temps   Jeu 13 Jan - 19:27

Citation :
Une syntaxe qui déroute parce qu'elle veut emprunter
le cheminement non de la pensée mais l'imbrication
paradoxale d'un temps qui tourne à vide pour ceux qui
s'accroche à l'espoir de voir le monde sous une couleur
autre que grise .
Faut-il briser le coup à ce temps tricheur avec les "damnés de la terre"
et aveugle avec les "heureux élus" de ce monde ?
Le temps , c'est demain le temps pour reprendre la nostalgie à la
G.Lenorman .
Eh oui, pour les laissés pour compte le temps n'est pas une "honnete
syntagmatique" qui va droit vers les espoirs nourris ou rêvés comme ceux qui
sont nés avec une cuillère en or sous les dents .

Voilà comment je comrends cette syntaxe folle mais combien poétique

C'est ça, tu as bien compris et un peu plus, j'ai rien à dire



L'A MI RÉ
Revenir en haut Aller en bas
aubeclaire

avatar

Messages : 368
Date d'inscription : 03/01/2011
Age : 54

MessageSujet: Re: Le temps   Ven 14 Jan - 9:35


A la lecture de Ton texte se dégage tant une déstructuration accentuant bien le sentiment de cassure du temps qui brise le destin de certains et cette profonde structure du poème comme peut l 'être le temps ...
Les noms qui deviennent verbe " il nuage l'heure " génial
les vers qui attendraient une suite qui ne vient pas ...
Enfin je te livre la juste mon ressenti

Chapeau bas l 'a mi ré



MClaire
Revenir en haut Aller en bas
anita

avatar

Messages : 427
Date d'inscription : 05/06/2010
Age : 82
Localisation : Corse

MessageSujet: Re: Le temps   Ven 14 Jan - 15:11

c'est fantastique !!du Réal pur et dur tout d'abord à ma première lecture j'écoute la musique de tes mots ,à la seconde = le fond du du propos ,la forme = j'admire lol

et dans tous les cas un vrai bonheur
Revenir en haut Aller en bas
http://defilenaiguilles.centerblog.net/
katya

avatar

Messages : 420
Date d'inscription : 23/07/2010
Age : 33
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Le temps   Dim 16 Jan - 14:24

C'est très beau et d'une grande musicalité.
Ton univers est particulier mais j'aime beaucoup te lire.
Bisous
Revenir en haut Aller en bas
http://leparchemin.forumperso.com/forum
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le temps   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le temps
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le temps precis....
» Figé dans le temps
» Combien de livres lisez-vous en même temps?
» DC ANTHOLOGIE : JLA – LA FIN DES TEMPS
» Votre Emploi du Temps année 2009/2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'encrier des poètes :: Accueil du forum :: La galerie d'Atouthasard-
Sauter vers: