L'encrier des poètes

Forum de poésie et d'entraide pour poètes débutants ou accomplis.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L’oisillon d’or

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
atouthasard

avatar

Messages : 1759
Date d'inscription : 06/06/2010
Age : 62
Localisation : Québec

MessageSujet: L’oisillon d’or   Ven 8 Avr - 2:29




L’oisillon d’or
(pantoum)

Où le printemps, parfois un merle
Pour la saison, il est l’ami
Du vent d’été, sarment qui perle
S’attarde bien son œil ici

Pour la saison, il est l’ami
D’un demi-lieu qui le parfume
S’attarde bien son œil ici
Un demi-dieu portant sa plume

D’un demi-lieu qui le parfume
Fait un écrit pour être fier
Un demi-dieu portant sa plume
Tout son envol qui fait l’hier

Fait un écrit pour être fier
Un vers ici qui bat de l’aile
Tout son envol qui fait l’hier
L’ici fera sa ritournelle

Un vers ici qui bat de l’aile
Y voir le ciel dans sa splendeur
l’ici fera sa ritournelle
L’oisillon d’or sans avoir peur

Y voir le ciel dans sa splendeur
Cernant l’espoir au vent de l’anse
L’oisillon d’or sans avoir peur
Rêveur amant d’une romance

Cernant l’espoir au vent de l’anse
Son nid, il fuit pour être mieux
Rêveur amant d’une romance
Quand le divin tisse tous lieux

Son nid, il fuit pour être mieux
Sans oublié, son rang de perle
Quand le divin tisse tous lieux
Où le printemps, parfois un merle.

atouthasard


Revenir en haut Aller en bas
renee jeanne mignard
Admin
avatar

Messages : 13059
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 91
Localisation : Touraine

MessageSujet: Re: L’oisillon d’or   Ven 8 Avr - 9:45

Bonjour Réal,
Le chant de ton oisillon d'or est bien agréable, et voilà un pantoum trèe plaisant à détailler...
J'aime cette forme de vers redoublés, qui donnent au poème beaucoup de densité et d'originalité.
Je pense que dans le dernier quatrain, mieux vaudrait écrire SANS OUBLIER
Merci et bonne fin de semaine remplie de chants d'oiseaux, j'espère...



_________________


L'âge n'a pas d'importance si le coeur n'a pas de rides.
Revenir en haut Aller en bas
http://renee.mignard.free.fr
 
L’oisillon d’or
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'oisillon et l'épervier (Fable 1)
» Que faire si on trouve un oisillon ?
» oisillon et papillon ;)
» Contes et Histoires philosophiques
» La bergeronnette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'encrier des poètes :: Accueil du forum :: La galerie d'Atouthasard-
Sauter vers: