L'encrier des poètes

Forum de poésie et d'entraide pour poètes débutants ou accomplis.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 L e Paranymphe

Aller en bas 
AuteurMessage
Erdrek

Erdrek

Messages : 3467
Date d'inscription : 08/06/2010
Localisation : Istanbul

L e Paranymphe Empty
MessageSujet: L e Paranymphe   L e Paranymphe EmptyMar 19 Avr - 1:14

L e Paranymphe Troy-s10

L e Paranymphe*

Dans la forêt lointaine, à l’abri du regard
Un enfant a grandi prisonnier d’une nymphe,
Sa beauté translucide, a l’aspect de la lymphe,
Dès qu’il saigne ou qu’il pleure, il n’est plus grand
[gaillard.

Car son sang tel de l’eau se transforme en brouillard
Pour cacher ses yeux verts, sa forme longiligne,
Et la grâce de traits réservés à un cygne,
Tant il croit que l’amour dissimule un poignard.

Il se veut invisible, incolore, inodore,
Surtout ne pas souffrir même au jeu indolore ;
Fontaine à qui j’ai bu, pour mes de profundis,

Pourrais-tu engendrer pire métamorphose ?
Qu’un baiser à la source, aux bras de Salmacis,
Et le fait d’être uni, sans provoquer l’osmose.

Le mardi 19 avril 2011© Erdrek
*Terme antique grec : équivalent de l’actuel
témoin dans un mariage
Revenir en haut Aller en bas
renee jeanne mignard
Admin
renee jeanne mignard

Messages : 13918
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 93
Localisation : Touraine

L e Paranymphe Empty
MessageSujet: Re: L e Paranymphe   L e Paranymphe EmptyMar 19 Avr - 10:14

Bonjour Erdrek,

Et voilà comment, avec toi, on apprend l'histoire d'Hermaphrodite...
Tu es friand de ces retours à la mythologie, et tu traites ces sujets qui pourraient paraître abrupts pour d'autres que pour toi, de la meilleure poétique qu'il soit..
J'aime bien le titre que tu as choisi, alors que justement, ce rapt amoureux n'a pas eu besoin de témoin...
Bisous un peu nuageux


L e Paranymphe Signa738



_________________
L e Paranymphe Signat11

L'âge n'a pas d'importance si le coeur n'a pas de rides.


Dernière édition par renee jeanne mignard le Mer 20 Avr - 10:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://renee.mignard.free.fr
Muriel J

Muriel J

Messages : 680
Date d'inscription : 12/06/2010

L e Paranymphe Empty
MessageSujet: Re: L e Paranymphe   L e Paranymphe EmptyMar 19 Avr - 10:34

Bonjour Erdrek,

Pour ma part, je ne parlerai que du plaisir toujours présent de lire tes sonnets...
Uniquement de mon ressenti à leur lecture..
Celui-ci n'échappe pas à la règle.
Bisous,

L e Paranymphe 732202
Revenir en haut Aller en bas
candy

candy

Messages : 889
Date d'inscription : 08/09/2010
Localisation : Canada

L e Paranymphe Empty
MessageSujet: Re: L e Paranymphe   L e Paranymphe EmptyMar 19 Avr - 10:38

bonjour erdrek
il m'est difficile à moi aussi d'analyser tes sonnets
je dois dire qu'en les lisant, j'ai amélioré ma façon de comprendre la poésie classique
je t'en remercie et te souhaite un beau jour

L e Paranymphe 876333
Revenir en haut Aller en bas
Zephyr

Zephyr

Messages : 137
Date d'inscription : 13/01/2011
Age : 26

L e Paranymphe Empty
MessageSujet: Re: L e Paranymphe   L e Paranymphe EmptyMar 19 Avr - 14:42

Salut, Erdrek,

J'aime beaucoup lorsque tu risques ta plume dans la mythologie.
Sonnet bien entendu toujours irréprochable.

L e Paranymphe 4492
Revenir en haut Aller en bas
Renée Clerc

Renée Clerc

Messages : 664
Date d'inscription : 09/06/2010
Localisation : Luxembourg

L e Paranymphe Empty
MessageSujet: Re: L e Paranymphe   L e Paranymphe EmptyMar 19 Avr - 14:50

Bonjour Erdrek,
Je m'associe aux compliments de nos amis.Tu sais que je suis une inconditionnelle de tes sonnets.

L e Paranymphe 143932
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-monde-de-renee.com
Erdrek

Erdrek

Messages : 3467
Date d'inscription : 08/06/2010
Localisation : Istanbul

L e Paranymphe Empty
MessageSujet: Re: L e Paranymphe   L e Paranymphe EmptyMar 19 Avr - 15:21

renee jeanne mignard a écrit:
Bonjour Erdrek,

Et voilà comment, avec toi, on apprend l'histoire d'Hermaphrodite...
Tu es friand de ces retours à la mythologie, et tu traites ces sujets qui pourraient paraître abrupts pour d'autres que pour toi, de la meilleure poétique qu'il soit..
J'aime bien le titre que tu as choisi, alors que justement, ce rapt amoureux n'a pas eu besoin de témoin...
Bisous un peu nuageux


L e Paranymphe Signa738
Bonjour renée Jeanne,

cela faisait un certain que je voulais traiter ce "sujet"
tu te doutes que le "Contralto", de Gautier, je l'avais en mémoire
mais je ne voulais pas tomber dans l'ironie
c'est la raison qui m'a poussé à créer ce troisième personnage
témoin de la scène, c'est effectivement un joli nom "Paranymphe"
tu sais comme moi, que tout est dans la mythologie
et je ne boude pas mon plaisir, de partager cette passion
bises
L e Paranymphe 8700
grand soleil par la fenêtre

Revenir en haut Aller en bas
Erdrek

Erdrek

Messages : 3467
Date d'inscription : 08/06/2010
Localisation : Istanbul

L e Paranymphe Empty
MessageSujet: Re: L e Paranymphe   L e Paranymphe EmptyMar 19 Avr - 15:23

Muriel J a écrit:
Bonjour Erdrek,

Pour ma part, je ne parlerai que du plaisir toujours présent de lire tes sonnets...
Uniquement de mon ressenti à leur lecture..
Celui-ci n'échappe pas à la règle.
Bisous,

L e Paranymphe 732202
Bonjour Muriel,

je suis ravi que ce sonnet t'ait plu, parmi d'autres
très touché
L e Paranymphe 257379
Revenir en haut Aller en bas
Erdrek

Erdrek

Messages : 3467
Date d'inscription : 08/06/2010
Localisation : Istanbul

L e Paranymphe Empty
MessageSujet: Re: L e Paranymphe   L e Paranymphe EmptyMar 19 Avr - 15:28

candy a écrit:
bonjour erdrek
il m'est difficile à moi aussi d'analyser tes sonnets
je dois dire qu'en les lisant, j'ai amélioré ma façon de comprendre la poésie classique
je t'en remercie et te souhaite un beau jour

L e Paranymphe 876333

Bonjour Candy,
L e Paranymphe 257379
c'est beaucoup d'honneur que tu me fais
mais c'est peut-être aussi parce que j'ai une façon
moins surannée, d'aborder le classique
bonne fin de journée
L e Paranymphe 732202
et Bon bec


Revenir en haut Aller en bas
Erdrek

Erdrek

Messages : 3467
Date d'inscription : 08/06/2010
Localisation : Istanbul

L e Paranymphe Empty
MessageSujet: Re: L e Paranymphe   L e Paranymphe EmptyMar 19 Avr - 15:31

Zephyr a écrit:
Salut, Erdrek,

J'aime beaucoup lorsque tu risques ta plume dans la mythologie.
Sonnet bien entendu toujours irréprochable.

L e Paranymphe 4492

Salut Zephyr,
je ne risque pas grand chose L e Paranymphe 157995
suis seulement surpris que ce sujet
ait trouvé un écho si favorable
L e Paranymphe 57713


Revenir en haut Aller en bas
Erdrek

Erdrek

Messages : 3467
Date d'inscription : 08/06/2010
Localisation : Istanbul

L e Paranymphe Empty
MessageSujet: Re: L e Paranymphe   L e Paranymphe EmptyMar 19 Avr - 15:33

Renée Clerc a écrit:
Bonjour Erdrek,
Je m'associe aux compliments de nos amis.Tu sais que je suis une inconditionnelle de tes sonnets.

L e Paranymphe 143932
L e Paranymphe 143932
chère Renée,
L e Paranymphe 536771
cela me fait très plaisir,
L e Paranymphe 55378
Revenir en haut Aller en bas
walido

walido

Messages : 1324
Date d'inscription : 05/06/2010
Age : 66
Localisation : Maroc

L e Paranymphe Empty
MessageSujet: Re: L e Paranymphe   L e Paranymphe EmptyMar 19 Avr - 18:53

Salut Erdrek . Heureux de te revoir . J'espère que tu te portes bien

Voilà un beau poème qu'il faut classer dans "galanteries"
En effet tu as joliment déplacé l'ancien thème cher à Baudelaire
dans son " Le Monstre ou le paranymphe d’une nymphe macabre"
pour lui donner une autre sensibilité poétique très originale
Baudelaire lui -même avait dérogé au thème religieux en inscrivant son
poème dans un genre dit galant avec un registre de langue qui frôle
le familier mais avec une certaine distance qui le sauve du trivial

Toi , tu as donné une allure très stylisée à ton poème avec de belles
métaphores et surtout cet arrière-fond mythique : union/osmose de deux corps
comme défi aux dieux jaloux de l'amour .
La référence à Ovide est très signifiante dans ton poème

Pourrais-tu engendrer pire métamorphose ?
Qu’un baiser à la source, aux bras de Salmacis,
Et le fait d’être uni, sans provoquer l’osmose.

De la belle poèsie mon cher Erdrek

Walid
Revenir en haut Aller en bas
http://maghfour.over-blog.com/
Erdrek

Erdrek

Messages : 3467
Date d'inscription : 08/06/2010
Localisation : Istanbul

L e Paranymphe Empty
MessageSujet: Re: L e Paranymphe   L e Paranymphe EmptyMer 20 Avr - 6:37

walido a écrit:
Salut Erdrek . Heureux de te revoir . J'espère que tu te portes bien

Voilà un beau poème qu'il faut classer dans "galanteries"
En effet tu as joliment déplacé l'ancien thème cher à Baudelaire
dans son " Le Monstre ou le paranymphe d’une nymphe macabre"
pour lui donner une autre sensibilité poétique très originale
Baudelaire lui -même avait dérogé au thème religieux en inscrivant son
poème dans un genre dit galant avec un registre de langue qui frôle
le familier mais avec une certaine distance qui le sauve du trivial

Toi , tu as donné une allure très stylisée à ton poème avec de belles
métaphores et surtout cet arrière-fond mythique : union/osmose de deux corps
comme défi aux dieux jaloux de l'amour .
La référence à Ovide est très signifiante dans ton poème

Pourrais-tu engendrer pire métamorphose ?
Qu’un baiser à la source, aux bras de Salmacis,
Et le fait d’être uni, sans provoquer l’osmose.

De la belle poèsie mon cher Erdrek

Walid

Salut Walid,
merci de te commentaire, qui me donne
un nouvel éclairage sur ce thème
L e Paranymphe 857122
excellente journée à toi !
Revenir en haut Aller en bas
Capricorne

Capricorne

Messages : 615
Date d'inscription : 16/12/2010

L e Paranymphe Empty
MessageSujet: Le Paranymphe   L e Paranymphe EmptyMer 20 Avr - 8:08

Bonjour Erdrek une fort belle histoire tirée de la mythologie.
Merci pour ce très agréable instant.

Capricorne
Revenir en haut Aller en bas
renee jeanne mignard
Admin
renee jeanne mignard

Messages : 13918
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 93
Localisation : Touraine

L e Paranymphe Empty
MessageSujet: Re: L e Paranymphe   L e Paranymphe EmptyMer 20 Avr - 10:03

Citation :

Bonjour renée Jeanne,

cela faisait un certain que je voulais traiter ce "sujet"
tu te doutes que le "Contralto", de Gautier, je l'avais en mémoire
mais je ne voulais pas tomber dans l'ironie
c'est la raison qui m'a poussé à créer ce troisième personnage
témoin de la scène, c'est effectivement un joli nom "Paranymphe"
tu sais comme moi, que tout est dans la mythologie
et je ne boude pas mon plaisir, de partager cette passion
bises
L e Paranymphe 8700
grand soleil par la fenêtre


Bonjour Erdrek,
Ton plaisir est le nôtre, et le partage nous sied...
Oui, je trouve moi aussi que " Paranymphe" est un nom très poétique...
Les noms que nous a fait connaître la mythologie ne sont pas tous plaisants à l'oreille, loin s'en faut...Il en est même de fort difficiles à prononcer...Par exemple:

Clytemnestre, Héphaistos, et Quetzacoatl...Celui-là en prime....
Bisous plein soleil,


L e Paranymphe Signa748




_________________
L e Paranymphe Signat11

L'âge n'a pas d'importance si le coeur n'a pas de rides.
Revenir en haut Aller en bas
http://renee.mignard.free.fr
Fares Ayed

Fares Ayed

Messages : 813
Date d'inscription : 17/03/2011
Age : 32
Localisation : Tunisie

L e Paranymphe Empty
MessageSujet: Re: L e Paranymphe   L e Paranymphe EmptyMer 20 Avr - 10:33

Bonjour mon très cher Erdrek,
Rebienvenue parmi nous cher Artiste,j'espère que tu t'es bien amusée! :)
Encore une merveille où ta passion pour la mythologie brille de mille couleurs;bravo pour le titre qui sonne à merveille aussi! :)
Amitiés,

L e Paranymphe 70428 L e Paranymphe 8700 L e Paranymphe 833325
Revenir en haut Aller en bas
Erdrek

Erdrek

Messages : 3467
Date d'inscription : 08/06/2010
Localisation : Istanbul

L e Paranymphe Empty
MessageSujet: Re: L e Paranymphe   L e Paranymphe EmptyMer 20 Avr - 12:42

Capricorne a écrit:
Bonjour Erdrek une fort belle histoire tirée de la mythologie.
Merci pour ce très agréable instant.

Capricorne
Bonjour Capricorne,

merci de ta lecture
ravi qu'elle est été agréable

Revenir en haut Aller en bas
Erdrek

Erdrek

Messages : 3467
Date d'inscription : 08/06/2010
Localisation : Istanbul

L e Paranymphe Empty
MessageSujet: Re: L e Paranymphe   L e Paranymphe EmptyMer 20 Avr - 12:47

renee jeanne mignard a écrit:


Clytemnestre, Héphaistos, et Quetzacoatl...Celui-là en prime....
Bisous plein soleil,


Bonjour Renée Jeanne,

Quetzalcoatl là nous sommes dans la mythologie mexicaine
c'est joli un serpent à plume L e Paranymphe 157995
bisous et bonne journée
L e Paranymphe 732202
qu'il est doux de revoir son lopin de terre
Revenir en haut Aller en bas
Erdrek

Erdrek

Messages : 3467
Date d'inscription : 08/06/2010
Localisation : Istanbul

L e Paranymphe Empty
MessageSujet: Re: L e Paranymphe   L e Paranymphe EmptyMer 20 Avr - 12:53

Fares Ayed a écrit:
Bonjour mon très cher Erdrek,
Rebienvenue parmi nous cher Artiste,j'espère que tu t'es bien amusée! :)
Encore une merveille où ta passion pour la mythologie brille de mille couleurs;bravo pour le titre qui sonne à merveille aussi! :)
Amitiés,

L e Paranymphe 70428 L e Paranymphe 8700 L e Paranymphe 833325
Bonjour Mon cher Fares,

Ca me fait plaisir de te lire,
tu as raison "je me suis bien amusé"
je crois que c'est Voltaire qui disait
"trop de plaisir n'est plus du plaisir"
ravi que ce texte t'ait plu
amitiés
L e Paranymphe 8700 L e Paranymphe 833325

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L e Paranymphe Empty
MessageSujet: Re: L e Paranymphe   L e Paranymphe Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L e Paranymphe
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L e Paranymphe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'encrier des poètes :: Accueil du forum :: La galerie d'Erdrek-
Sauter vers: