L'encrier des poètes

Forum de poésie et d'entraide pour poètes débutants ou accomplis.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le "crève-la-fin"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erdrek

avatar

Messages : 2992
Date d'inscription : 08/06/2010
Localisation : Pays d'Aubagne et de l'étoile

MessageSujet: Le "crève-la-fin"   Dim 24 Avr - 19:58



Le crève-la-fin*

Il a son pied-à-terre au bord de l’autoroute
Sur le premier talus, jouxtant l’arche d’un pont,
De l’Eure ou de la Sarthe, en aucun cas Dupont
Son destin, non tracé, a pris une autre route.

Jadis propre sur lui, devant la banqueroute,
Il avait endossé le frac d’un vagabond ;
Un reste de cheveux, virait du blanc au blond,
Et le cuir de sa peau, élargissait sa croute.

Du gouffre nidoreux à l’angle des bas-fonds
Il devait supporter toutes sortes d’affronts,
Présentant son ardoise, on lui répondait -Ouste !

Car sur son écriteau, était noté « j’ai fin ! »
Le rire et le mépris ne servent de langouste,
Ni le nec plus ultra, des mets de séraphin.

Le dimanche 24 avril 2011© Erdrek
*ou le crève-la-faim,
** Illustration : le mendiant de Livourne, Modigliani


Dernière édition par Erdrek le Dim 24 Avr - 20:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
renee jeanne mignard
Admin
avatar

Messages : 13313
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 91
Localisation : Touraine

MessageSujet: Re: Le "crève-la-fin"   Dim 24 Avr - 20:31

Bonsoir Erdrek,

J'aime beaucoup le "propre sur lui" de ce monsieur qui a connu des jours meilleurs, la banqueroute le prouve.
"Le frac du vagabond...Trouvaille...!
Portrait cru , sans concessions, tout comme la toile de Modigliani.
Et je ne puis m'empêcher de rapprocher et ton modèle, et le peintre, qui peignait avec la faim au ventre, dans une misérable chambre sans chauffage l'hiver.
Est-ce la toile qui t'a inspiré, ou le contraire?
Vérifie le 3ème vers du 1er quatrain....Il manque un pied, les E sont élidés..Ou alors, tu fais tomber la césure sur une syllabe dure, THE....
Bisous après l'orage






_________________


L'âge n'a pas d'importance si le coeur n'a pas de rides.
Revenir en haut Aller en bas
http://renee.mignard.free.fr
Erdrek

avatar

Messages : 2992
Date d'inscription : 08/06/2010
Localisation : Pays d'Aubagne et de l'étoile

MessageSujet: Re: Le "crève-la-fin"   Lun 25 Avr - 7:10

Bonjour Renée Jeanne,

merci d'avoir toujours cet oeil d'expert,
il m'arrive de plus en plus souvent
de lire des mots que je n'ai pas écrits
alors que, sans doute comme des fantômes
je suis persuadé qu'ils sont bien là
ce doit être lié à ce que je prends,
rassure-toi ce ne sont pas des hallucinogènes
mais ils me mettent toujours dans un état de somnolence,

presque bien vu pour le tableau, mais il est venu après,
je connaissais son histoire et lorsque j'ai cherché
à illustrer ce poème, mon choix s'est dirigé tout naturellement vers lui

pour clore le sujet, j'ajoute qu'il y a un fond d'histoire vraie,
j'ai croisé, pas récemment, un mendiant qui tenait
un carton, où était griffonné "j'ai fin"

bisous, merci encore
bon lundi de pâques, pour les chrétiens,
et en ce jour d'Hilaria et de résurrection d'Attis

Revenir en haut Aller en bas
renee jeanne mignard
Admin
avatar

Messages : 13313
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 91
Localisation : Touraine

MessageSujet: Re: Le "crève-la-fin"   Lun 25 Avr - 9:59

Bonjour Erdrek,

Oui, certains médicaments mettent dans un état second, que l'on pourrait qualifier vulgairement de "marcher à côté de ses pompes"...
Disons tout de même que j'ai peu à m'employer en ce qui te concerne...Tes étourderies sont rares...
La "fin" de ton mendiant?...je pense plutôt à une faute d'orthographe, qu'à une allusion...
Tiens, puisque c'est Pâques, et que les fêtes en son honneur se déroulaient au début du printemps, voici Attis:

beau jeune homme.....Apparenté à Apollon, je crois....
Bonne journée, Erdrek,
Bisous mi-soleil, mi-ombre.
..





_________________


L'âge n'a pas d'importance si le coeur n'a pas de rides.
Revenir en haut Aller en bas
http://renee.mignard.free.fr
Mutine

avatar

Messages : 628
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 63
Localisation : Carcassonne

MessageSujet: Re: Le "crève-la-fin"   Lun 25 Avr - 10:44

Tout me plaît dans ton sonnet, Erdrek,
Le portrait de ce gueux, de ce crève-la-fin, comme tu dis, est véridique....Evidemment, puisque tu l'as croisé.
Bonne journée et merci.



Revenir en haut Aller en bas
fabi

avatar

Messages : 536
Date d'inscription : 04/06/2010
Localisation : Canada

MessageSujet: Re: Le "crève-la-fin"   Lun 25 Avr - 10:48

bonjour erdrek
que je les plains ces malheureux qui ne reçoivent qu'indifférence et mépris de la part de leurs semblables
merci pour ce poème très émouvant
un bonjour de fabi



Revenir en haut Aller en bas
http://www.cirda.com
Erdrek

avatar

Messages : 2992
Date d'inscription : 08/06/2010
Localisation : Pays d'Aubagne et de l'étoile

MessageSujet: Re: Le "crève-la-fin"   Lun 25 Avr - 11:15

renee jeanne mignard a écrit:
Bonjour Erdrek,

Oui, certains médicaments mettent dans un état second, que l'on pourrait qualifier vulgairement de "marcher à côté de ses pompes"...
Disons tout de même que j'ai peu à m'employer en ce qui te concerne...Tes étourderies sont rares...
La "fin" de ton mendiant?...je pense plutôt à une faute d'orthographe, qu'à une allusion...
Tiens, puisque c'est Pâques, et que les fêtes en son honneur se déroulaient au début du printemps, voici Attis:

beau jeune homme.....Apparenté à Apollon, je crois....
Bonne journée, Erdrek,
Bisous mi-soleil, mi-ombre.
..


Re bonjour renée Jeanne,

pour la faute d'ortographe, tu as raison,
c'est sans doute la raison qui le rendait
involontairement risible des passants
cependant il a un double sens
peut-être, veut-il aussi vouloir dire
qu'il avait envie d'en finir

en effet, très beau portrait d'Attis, le Parèdre de Cybèle
sujet sur lequel je m'informe en ce moment
savais-tu que l'actuelle basilique Saint-tPierre se trouve
à l'emplacement de son temple,
curieux et insolite
bisous
cache cache du soleil



Revenir en haut Aller en bas
Erdrek

avatar

Messages : 2992
Date d'inscription : 08/06/2010
Localisation : Pays d'Aubagne et de l'étoile

MessageSujet: Re: Le "crève-la-fin"   Lun 25 Avr - 11:22

Mutine a écrit:
Tout me plaît dans ton sonnet, Erdrek,
Le portrait de ce gueux, de ce crève-la-fin, comme tu dis, est véridique....Evidemment, puisque tu l'as croisé.
Bonne journée et merci.

Bonjour Mutine,

merci de ton commentaire chaleureux,
j'ai brodé autour d'une personne que j'ai croisé un jour,
beaucoup plus jeune que dans mon sonnet,
le seul élément véridique est son bout de carton
bonne fin de weekend


Revenir en haut Aller en bas
Erdrek

avatar

Messages : 2992
Date d'inscription : 08/06/2010
Localisation : Pays d'Aubagne et de l'étoile

MessageSujet: Re: Le "crève-la-fin"   Lun 25 Avr - 11:24

fabi a écrit:
bonjour erdrek
que je les plains ces malheureux qui ne reçoivent qu'indifférence et mépris de la part de leurs semblables
merci pour ce poème très émouvant
un bonjour de fabi


Bonjour Fabi,

merci de ton passage entre mes lignes
un regard ne coûte rien
et offre parfois plus qu'une simple pièce


bonne fin de weekend
Revenir en haut Aller en bas
renee jeanne mignard
Admin
avatar

Messages : 13313
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 91
Localisation : Touraine

MessageSujet: Re: Le "crève-la-fin"   Lun 25 Avr - 14:31

erdrek a écrit:

Re bonjour renée Jeanne,

pour la faute d'ortographe, tu as raison,
c'est sans doute la raison qui le rendait
involontairement risible des passants
cependant il a un double sens
peut-être, veut-il aussi vouloir dire
qu'il avait envie d'en finir

en effet, très beau portrait d'Attis, le Parèdre de Cybèle
sujet sur lequel je m'informe en ce moment
savais-tu que l'actuelle basilique Saint-Pierre se trouve
à l'emplacement de son temple,
curieux et insolite
bisous
cache cache du soleil

Oui, j'ai pensé cela en tout cas lorsque j'ai vu le titre de ton sonnet...
Mais je préfère penser que notre clochard a commis une faute. L'autre pensée est trop triste.
St Pierre? Oui, j'ai du apprendre cela lorsque j'ai visité cette basilique, et bien d'autres choses encore...Inoubliable voyage!
Bisous soleil gris..
..








_________________


L'âge n'a pas d'importance si le coeur n'a pas de rides.
Revenir en haut Aller en bas
http://renee.mignard.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le "crève-la-fin"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le "crève-la-fin"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je crève l'abcès puisqu'il le faut !
» [King, Stephen] Marche ou crève
» Marche ou crève
» remède miracle pour la crève
» Bellatrix Lestrange

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'encrier des poètes :: Accueil du forum :: La galerie d'Erdrek-
Sauter vers: