L'encrier des poètes

Forum de poésie et d'entraide pour poètes débutants ou accomplis.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Sonnet à Orphyr

Aller en bas 
AuteurMessage
Erdrek

Erdrek

Messages : 3469
Date d'inscription : 08/06/2010
Localisation : Istanbul

Sonnet à Orphyr Empty
MessageSujet: Sonnet à Orphyr   Sonnet à Orphyr EmptyMer 4 Mai - 5:35

Sonnet à Orphyr Femme_10

Sonnet à Orphyr

Aurai-je encor le temps de pourvoir tout vous dire,
De lâcher le morceau, mes quatre vérités ?
Comme chacun de nous, je sais mes jours comptés
Je n’en ai nul chagrin, j’ai déjà connu pire.

Mes songes émiettés dans la jarre en porphyre
Révèleront ce don, que j’ai d’ubiquité,
Et ce goût effréné quant à l’antiquité
Qui me pousse souvent vers Memphis ou Palmyre.

Faut-il vraiment tout dire, ou cacher son secret ?
Quand le cœur aigre-doux souffle dans un cornet,**
J’ai tant de souvenirs, rien qu’en tôles froissées,

Vestiges en lambeaux sous des marbres sans fleurs,
Que de fins érudits, pleins d’aimables pensées,
Finiront d’éluder sous des arbres en pleurs.

Le mercredi 4 mai 2011 © Erdrek
* Orphyr: Prénom antique féminin
**vers à la façon d’un fatras



Dernière édition par Erdrek le Mer 4 Mai - 11:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
renee jeanne mignard
Admin
renee jeanne mignard

Messages : 13919
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 93
Localisation : Touraine

Sonnet à Orphyr Empty
MessageSujet: Re: Sonnet à Orphyr   Sonnet à Orphyr EmptyMer 4 Mai - 10:50

Bonjour Erdrek,
Non, je crois qu'il n'est pas bon de tout dire...Mieux vaut conserver un peu de mystère, et se laisser deviner plutôt que de se dévoiler...
En somme, c'est un peu ce que tu fais, puisque tu dédies ce sonnet à un prénom, pas à une femme....Et qui voudra lire entre les lignes en retiendra ce qu'il jugera bon.
La fin de ton sonnet m'a fait penser au " Saule", d'Alfred de Musset....
Je te passe un message privé,
Bisous presque ensoleillés,


Sonnet à Orphyr Signa878



_________________
Sonnet à Orphyr Signat11

L'âge n'a pas d'importance si le coeur n'a pas de rides.
Revenir en haut Aller en bas
http://renee.mignard.free.fr
Erdrek

Erdrek

Messages : 3469
Date d'inscription : 08/06/2010
Localisation : Istanbul

Sonnet à Orphyr Empty
MessageSujet: Re: Sonnet à Orphyr   Sonnet à Orphyr EmptyMer 4 Mai - 11:06

renee jeanne mignard a écrit:
Bonjour Erdrek,
Non, je crois qu'il n'est pas bon de tout dire...Mieux vaut conserver un peu de mystère, et se laisser deviner plutôt que de se dévoiler...
En somme, c'est un peu ce que tu fais, puisque tu dédies ce sonnet à un prénom, pas à une femme....Et qui voudra lire entre les lignes en retiendra ce qu'il jugera bon.
La fin de ton sonnet m'a fait penser au " Saule", d'Alfred de Musset....
Je te passe un message privé,
Bisous presque ensoleillés,

Bonjour Rene Jeanne,

tu as raison, il faut garder sa part de mystère
Orphyr est un peu le pendant d'Orphée
donc je parle à la poésie
j'ai essayé de regarder ce poème de Musset,
laisse tomber, beaucoup trop long,
je ne sais pas ce qui te fait penser à ça
concernant "émiettés" il est bien en synérèse, j'ai vérifié
Bisous
Revenir en haut Aller en bas
renee jeanne mignard
Admin
renee jeanne mignard

Messages : 13919
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 93
Localisation : Touraine

Sonnet à Orphyr Empty
MessageSujet: Re: Sonnet à Orphyr   Sonnet à Orphyr EmptyMer 4 Mai - 11:17

Bonjour Erdrek,

Ce qui m'a fait penser à ça?...Les arbres qui pleurent à la fin de ton sonnet..C'est aussi simple que cela.
Et les idées qui nous viennent furtivement sont parfois difficiles à expliquer...Le ressenti nous est personnel...
Quant à émiettés, nous n'avons sans doute pas les mêmes références..
Alors disons que, comme pour certains mots en poésie, les deux sont valables...Tout comme violon...
Bonne journée et bisous,
Renée Jeanne

_________________
Sonnet à Orphyr Signat11

L'âge n'a pas d'importance si le coeur n'a pas de rides.
Revenir en haut Aller en bas
http://renee.mignard.free.fr
katya

katya

Messages : 420
Date d'inscription : 23/07/2010
Age : 35
Localisation : Lorraine

Sonnet à Orphyr Empty
MessageSujet: Re: Sonnet à Orphyr   Sonnet à Orphyr EmptyJeu 19 Mai - 8:42

Un magnifique sonnet Erdrek, Beaumarchais disait que "Toute vérité n'est pas bonne à dire" et je crois que laisser planer un peu de mystère, se laisser découvrir au fur et à mesure a plus de charme et ne laisse aucune place possible au mensonge, car l'âme quand on la découvre petit à petit ne sait pas mentir.
J'ai beaucoup aimé.
Bisous.

Revenir en haut Aller en bas
http://leparchemin.forumperso.com/forum
Erdrek

Erdrek

Messages : 3469
Date d'inscription : 08/06/2010
Localisation : Istanbul

Sonnet à Orphyr Empty
MessageSujet: Re: Sonnet à Orphyr   Sonnet à Orphyr EmptyJeu 19 Mai - 11:44

katya a écrit:
Un magnifique sonnet Erdrek, Beaumarchais disait que "Toute vérité n'est pas bonne à dire" et je crois que laisser planer un peu de mystère, se laisser découvrir au fur et à mesure a plus de charme et ne laisse aucune place possible au mensonge, car l'âme quand on la découvre petit à petit ne sait pas mentir.
J'ai beaucoup aimé.
Bisous.

Bonjour Katya,

c'est gentil de faire remonter ce vieux truc Sonnet à Orphyr 157995
"la vérité est un mensonge qui s'ignore"
ravi qu'il t'ait plu
Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Sonnet à Orphyr Empty
MessageSujet: Re: Sonnet à Orphyr   Sonnet à Orphyr Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Sonnet à Orphyr
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sonnet à Orphyr
» Sonnet du trou noir
» Le sonnet
» Fausse ronde Sonnet N° 6 Un compagnon de route
» Fausse ronde Sonnet N° 8 Danse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'encrier des poètes :: Accueil du forum :: La galerie d'Erdrek-
Sauter vers: