L'encrier des poètes

Forum de poésie et d'entraide pour poètes débutants ou accomplis.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Un soir de l'une et l’autre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
atouthasard

avatar

Messages : 1791
Date d'inscription : 06/06/2010
Age : 62
Localisation : Québec

MessageSujet: Un soir de l'une et l’autre.   Jeu 17 Nov - 4:26



Un soir de l'une et l’autre.

Pour faire l’amour, au cœur de l’être.

Ne plus y voir notre semence,
en maquillant tout le non-être,
de nous savoir sans le jouir.

Étant vêtu, si non toujours,
que si petite et petit.
N’est si pas grand, sans l’ici.

Pour faire le jour
De la vie.

Il a fallu des soirs de peines,
pour qu’une fleur carde sa laine,
si belles que sont demoiselles.
Isl sont venus… les soirs de plaines.

L’étang pour dire,
que les semaines,
avaient des règles
À venir.

Le mois courant : à définir.

Si j’étais homme à me couvrir.
De mon enfance à ceux, qui puis-je...

Faire la chance
Au mot joueur.

Il a fallu des soirs de laine,
pour qu’une fleur carde sa peine,
si belles que sont demoiselles.
Ils sont venus, les soirs de pleines.

À vouloir temps : punir.

S’attarder sans y voir,
un souvenir, une mémoire,
une eau qui fuit, une eau de l’heure.
Instant violeur, de l’espoir.

De cet espace, qui sans ailes

Allait couvrir
Cette terre
À l’an jouir.


Il a fallu des soirs de laine,
Pour qu’une fleur carde sa peine,
Si belles que sont demoiselles,
Ils sont venus, les soirs de scènes.

Un soir de l’une et l’autre,
Encarté dans un journal.
La page sans devoir.

Avait une colonne
Pour chercher,

Lune d’un soir
Croisant le sort.

D’un soir de l’une et l’autre

atouthasard



Revenir en haut Aller en bas
eloix

avatar

Messages : 2005
Date d'inscription : 24/11/2010
Age : 68
Localisation : Cowansville, Qc

MessageSujet: Un soir de lune...   Jeu 17 Nov - 4:37

Cette élégante façon d'utiliser le sens des mots, parfois par un autre "à même résonance" a sans doute un nom et me fascine de toute façon.
Merci de me la faire découvrir atouthasard.
Éloix
Revenir en haut Aller en bas
http://paducharme.eklablog.com/
atouthasard

avatar

Messages : 1791
Date d'inscription : 06/06/2010
Age : 62
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Un soir de l'une et l’autre.   Jeu 17 Nov - 4:49

Citation :
a sans doute un nom


ben viiiiiiiii, atouthasard.

C'est la faute à Gaston




eloix

La mi Ré

Revenir en haut Aller en bas
eloix

avatar

Messages : 2005
Date d'inscription : 24/11/2010
Age : 68
Localisation : Cowansville, Qc

MessageSujet: un soir de lune et l'autre   Jeu 17 Nov - 6:21


Yes! j'aurais dû y penser.
Éloix
Revenir en haut Aller en bas
http://paducharme.eklablog.com/
renee jeanne mignard
Admin
avatar

Messages : 13237
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 91
Localisation : Touraine

MessageSujet: Re: Un soir de l'une et l’autre.   Jeu 17 Nov - 10:04

Gaston, Réal?.....Dis-en un peu plus....

_________________


L'âge n'a pas d'importance si le coeur n'a pas de rides.
Revenir en haut Aller en bas
http://renee.mignard.free.fr
atouthasard

avatar

Messages : 1791
Date d'inscription : 06/06/2010
Age : 62
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Un soir de l'une et l’autre.   Ven 18 Nov - 3:59

Citation :
Gaston, Réal?.....Dis-en un peu plus....

Gaston Miron, un personnage et un grand poète du Québec que j'ai connu. Il aimait bien mes textes et ce n'est pas vraiment important.

Histoire: Pour les québécois sur le forum.

Le texte de Michèle Lalonde: Speak White était écrit sur une feuille 8 et demi 11, salon du livre 1975 et Gaston était venu dans notre kiosque pour jouer du bongo. hihi

Et la nuit de la poésie, il a fait.

Ici: http://www.onf.ca/film/nuit_de_la_poesie_27_mars_1970

Et j'ai en dédicace un sapin et en tout cas.

IL avait écrit, continue à écrire Réal Guimont.

Pour ça que c'est sa faute, hihi



Réal





Revenir en haut Aller en bas
eloix

avatar

Messages : 2005
Date d'inscription : 24/11/2010
Age : 68
Localisation : Cowansville, Qc

MessageSujet: Un soir...   Ven 18 Nov - 4:57

Je pensais bien que tu faisais référence à Gaston Miron et je vais suivre ce lien que tu as indiqué.
Au plaisir
éloix
Revenir en haut Aller en bas
http://paducharme.eklablog.com/
eloix

avatar

Messages : 2005
Date d'inscription : 24/11/2010
Age : 68
Localisation : Cowansville, Qc

MessageSujet: De lune... à la poésie...   Ven 18 Nov - 6:51

Nous sommes le 27 mars 1970, veille des élections d'avril où le Parti Québécois fit élire ses 6 premiers députés...

J'ai suivi ce lien que tu nous as procuré ici.

Dans la narration poétique que les Julien (Pauline), Godin (Gérald), Miron (Gaston) et tous ceux et celles qui ont suivi Pauline, je reconnais bien toute la poésie nationaliste qui anima "les gens de lettres" d'un Québec aspirant à sa liberté... Je refuse toutefois d'associer "la langue de "joual" et d'onomatopées des Duguay et Gauvreau comme étant de la poésie et dont on nous a affublés du spectacle accablant au début et à la fin de cet enregistrement de l'office National du Film (O.N.F.). On ne peut nier ce qui fut et encore moins l'effacer et je ne méprise pas le public des uns et des autres; chacun à droit à sa place en ce monde.

La poésie prend sa forme dans l'harmonie des pensées, des sons, des mots, de la langue tout aussi bien pour "chanter une Ode" que narrer l'histoire, la légende,le conte,la nouvelle, créer une symphonie des sentiments, "peindre" ce que l'oeil et l'esprit voient. C'est du moins mon humble vision et je ne doute pas un instant qu'on puisse ajouter ou même retrancher à cette vision.

Et Gaston a eu raison de te dire: " continue à écrire Réal Guimont." Car il avait sans doute pressenti que ton verbe pouvait "caracoler" ( au sens: aller ça et là, légèrement, avec vivacité et grâce.) tel que maintenant dans tes écrits, et écartait ainsi du même coup (ce que j'aime à penser) l'influence potentielle des "joualiseurs de souche".

De cette soirée de la poésie je retiens une phrase qui y fut prononcée, mise à part la saveur nationaliste faisant campagne et elle dit ceci:
"... la poésie (les écrits)... fantastique stérilité du pouvoir de dire..."

Alors tout ce que je viens "de dire" est peut-être stérile et ne soulève aucun débat.

Enfin je te réitère ma fascination du "caracolage" de tes mots.
Éloix
Revenir en haut Aller en bas
http://paducharme.eklablog.com/
atouthasard

avatar

Messages : 1791
Date d'inscription : 06/06/2010
Age : 62
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Un soir de l'une et l’autre.   Sam 19 Nov - 6:26

Sais jamais quoi dire, moi, pour dire MERCI

Ce que je retiens de cette nuit, c'est Gaston qui demande à Raymond et la vis que tu as...

La maudite vis et c'était notre rive gauche, celle que renee jeanne a connue, je pense, avec son ami Brassens, qui à l'index faisait son doigt, hihi

Je sais que... mais je ne sais rien de la poésie sauf que, je prends mon pied et je ne sais pas.



Le vers est un lieu
pour le passant
qui le lit

oups



le Réal










Revenir en haut Aller en bas
eloix

avatar

Messages : 2005
Date d'inscription : 24/11/2010
Age : 68
Localisation : Cowansville, Qc

MessageSujet: un soir de lune   Sam 19 Nov - 8:08

"Le vers est un lieu
pour le passant
qui le lit
"

Mais oui tu vois bien que tu sais

Et que Gaston nous serre la vis de là-haut s'il pense différent.

Tu connais la campagne publicitaire de Bennetton en Europe: Alors je préfère te serrer la main:
Éloix
Revenir en haut Aller en bas
http://paducharme.eklablog.com/
atouthasard

avatar

Messages : 1791
Date d'inscription : 06/06/2010
Age : 62
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Un soir de l'une et l’autre.   Lun 21 Nov - 3:30

Citation :
Tu connais la campagne publicitaire de Bennetton en Europe: Alors je préfère te serrer la main

Le notaire Potiron dirait: absolument et parfaitement.

Y a des serres-à faim



Réal

PS: va falloir expliquer.

http://www.youtube.com/watch?v=eGAHFiHmguY&feature=related

http://fr.wikipedia.org/wiki/Un_homme_et_son_p%C3%A9ch%C3%A9_(roman)


Y avait tu un poème




Revenir en haut Aller en bas
eloix

avatar

Messages : 2005
Date d'inscription : 24/11/2010
Age : 68
Localisation : Cowansville, Qc

MessageSujet: Un soir...   Lun 21 Nov - 5:01


S'il y avait un poème je ne l'ai pas trouvé :O))

Pauvre serre-à-faim et même dans la vraie vie, l'acteur est mort seul et dépouillé n'ayant jamais pû trouver un nouveau rôle au théâtre ou à la télévision tellement tous ne le voyaient qu'en Séraphin...

éloix
Revenir en haut Aller en bas
http://paducharme.eklablog.com/
Yolande

avatar

Messages : 775
Date d'inscription : 05/11/2010
Age : 81
Localisation : ILE DE FRANCE

MessageSujet: Re: Un soir de l'une et l’autre.   Lun 21 Nov - 14:02

et un grand Merci
j'ai pris le temps de la découverte, ignorance totale et
enfin je comprends mieux tes vers !!!!
Bravo à Gaston qui avait deviné et merci éloix
de ton commentaire .
Bonne semaine
Yolande
Revenir en haut Aller en bas
atouthasard

avatar

Messages : 1791
Date d'inscription : 06/06/2010
Age : 62
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Un soir de l'une et l’autre.   Mar 29 Nov - 1:25

Citation :
j'ai pris le temps de la découverte, ignorance totale et
enfin je comprends mieux tes vers !!!!



il faut chanter avec moi. Les poètes.

http://www.youtube.com/watch?v=HpRnDFTYVJE

sous vos balcons.... entre lune et l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un soir de l'une et l’autre.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un soir de l'une et l’autre.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un soir de l'une et l’autre.
» Un gars comme un autre
» [REQUETE] Lecteur de flux RSS autre que RSS Hub ?
» Réserve de figurines (zombies, squelettes, ou autre..)
» Bourgeon Naissant?? les autre nom c'est quoi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'encrier des poètes :: Accueil du forum :: La galerie d'Atouthasard-
Sauter vers: