L'encrier des poètes

Forum de poésie et d'entraide pour poètes débutants ou accomplis.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Passons la main un instant au "far-cadet"

Aller en bas 
AuteurMessage
eloix

eloix

Messages : 2004
Date d'inscription : 24/11/2010
Age : 70
Localisation : Cowansville, Qc

Passons la main un instant au "far-cadet"  Empty
MessageSujet: Passons la main un instant au "far-cadet"    Passons la main un instant au "far-cadet"  EmptyMar 22 Nov - 2:52

Passons la main un instant au "far-cadet"  Cadet_10

Dis ? Tu te souviens ?

D'avoir trottiné le monde
à travers la fenêtre
pendant que sur la mappemonde
les pays se donnaient des frontières,
que les richesses sortaient de terre,
qu'il y avait des Histoires et des Conquêtes.

D'être grimpé aux arbres
et même sur le toit des greniers
pour être plus près de la Vérité
en pensant qu'il te serait pardonné
d'avoir si peu étudié.
D'avoir fait le singe grimaçant
des bajoues à tous les passants.

De ce bout de ciel
que dessinait Isabelle
à la dernière case de la marelle
pour qu'en sautillant unijambiste
jusqu'aux nuages de l'artiste
tomber dans ses bras à elle
et recevoir son baiser donnant des ailes.

D'une brosse
prenant son envol
pour s'écraser sur la palette
vivement levée comme une raquette;
un coup-fourré du Prof-Compté
ou de l'Anglaise-Enragée.
D'avoir continué à lire, lire toujours
même après les cours...

Des jours fébriles des études,
du doute et de l'incertude,
de ce qui allait advenir,
de cette année à finir,
des examens à écrire,
de ne plus sourire
dans la peur d'échouer
dans la honte si doublé.

Bon Dieu Isabelle !
Ramasse tes bébelles.
Quittons le chalet de ton père et son lac.
Faut passer le Bac !

Éloix, un jour cadet.
(2002)






Revenir en haut Aller en bas
http://paducharme.eklablog.com/
renee jeanne mignard
Admin
renee jeanne mignard

Messages : 13919
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 93
Localisation : Touraine

Passons la main un instant au "far-cadet"  Empty
MessageSujet: Re: Passons la main un instant au "far-cadet"    Passons la main un instant au "far-cadet"  EmptyMar 22 Nov - 9:57

Nombre de personnes arrivées là où elles le souhaitaient seraient heureuses de lire ton poème, Paul-André...
Car elles ont sans nul doute connu, elles aussi, ce besoin de s'envoler au delà des fenêtres de la classe, pour rêver à une étoile, ou écouter le chant d'un oiseau.
Tu as revisité l'adolescence

Bonne semaine à toi,

_________________
Passons la main un instant au "far-cadet"  Signat11

L'âge n'a pas d'importance si le coeur n'a pas de rides.
Revenir en haut Aller en bas
http://renee.mignard.free.fr
Erdrek

Erdrek

Messages : 3469
Date d'inscription : 08/06/2010
Localisation : Istanbul

Passons la main un instant au "far-cadet"  Empty
MessageSujet: Re: Passons la main un instant au "far-cadet"    Passons la main un instant au "far-cadet"  EmptyMar 22 Nov - 11:13

cela me fait penser à cette très belle photo de Doisneau,
l'écolier songeur, qui n'a pas pris la poudre d'escampette
dans sa tête, sauf bien sûr les bons élèves du premier rang,
mais plutôt ceux qui étaient au fond de la classe ou près du radiateur...

bonne semaine
Revenir en haut Aller en bas
eloix

eloix

Messages : 2004
Date d'inscription : 24/11/2010
Age : 70
Localisation : Cowansville, Qc

Passons la main un instant au "far-cadet"  Empty
MessageSujet: passons la main   Passons la main un instant au "far-cadet"  EmptyMer 23 Nov - 7:48

renee jeanne mignard a écrit:
Nombre de personnes arrivées là où elles le souhaitaient seraient heureuses de lire ton poème, Paul-André...
Car elles ont sans nul doute connu, elles aussi, ce besoin de s'envoler au delà des fenêtres de la classe, pour rêver à une étoile, ou écouter le chant d'un oiseau.
Tu as revisité l'adolescence

Bonne semaine à toi,

Chaque fois qu'un cours ou un professeur était ennuyeux je m'évadais des lieux... Heureusement mon "cerveau" servait d'enregistreuse quand même. Mais mes yeux eux n'ont jamais vu venir la "brosse-volante"; mon voisin de pupitre leva prestement la palette !
Un peu insulté je fis refaire à la brosse le chemin inverse et elle se fracassa sur le grand tableau ce qui me valut 1 heure de retenue, cinq pages de dictionnaire suivant le mot "orgueilleux" en copie et n'eut été de mon faux repentir j'aurais eu en prime les 5 pages suivant le mot "violent"... Comme si de lancer une brosse à un étudiant n'était pas violent. Pfff.

Je ne connaissais pas Doisneau et ses photos mais ma recherche "Google" m'en a révélé son humour et son sens inné d'une certaine dérision.
Un "gamin " photographe et espiègle, cela me plait. Merci Erdrek

Et bonne semaine à vous deux.
Éloix
Revenir en haut Aller en bas
http://paducharme.eklablog.com/
Contenu sponsorisé




Passons la main un instant au "far-cadet"  Empty
MessageSujet: Re: Passons la main un instant au "far-cadet"    Passons la main un instant au "far-cadet"  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Passons la main un instant au "far-cadet"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une main dans sa culotte...
» [recherche] kit main libre intra auriculaire htc desire
» Système main libre pour auto
» Tu avais pris ma main
» La Main Verte de Bourhis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'encrier des poètes :: Accueil du forum :: La galerie d'Eloïx-
Sauter vers: