L'encrier des poètes

Forum de poésie et d'entraide pour poètes débutants ou accomplis.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez
 

 l'Exilé

Aller en bas 
AuteurMessage
eloix

eloix

Messages : 2004
Date d'inscription : 24/11/2010
Age : 70
Localisation : Cowansville, Qc

l'Exilé Empty
MessageSujet: l'Exilé   l'Exilé EmptyLun 10 Sep - 5:30

l'Exilé Desert10

Il est parti
Comme on quitte la vie.
Il est parti
Laissant son âme derrière lui.

Et s'il était parti
Si seul dans sa nuit ?
Et s'il était parti
Une ombre dans son oubli ?

L’homme au péché,
Aux enfers mille fois voué,
S’est exilé,
Et Père fut effacé…



Un matin sans lendemain il fut absent à la table du déjeuner... Il était parti dans la nuit.
Il laissait derrière lui 9 enfants (3 étaient mariés, un déjà parti) et l'amour de sa vie.

On a dit, tel qu'en ces temps, que le Démon du midi s'était emparé de lui.
Mais à la maison, les enfants n'ont rien dit sachant bien que de la discorde c'en était le fruit et qu'à travers les derniers ans le malin des couples s'était fait un nid.

Rejeté de tous, frères et soeurs compris, il s'est exilé dans une autre contrée. (Province d'Ontario.)
Plus de 20 ans ont passé... Il est revenu, seul, à nouveau rejeté, comme cela à la volée.
Dans sa santé, dans ses erreurs, dûrement châtié...

Quand le Pacte est brûlé, les cendres ne peuvent être ressucitées.
L'exil et la solitude le suivit où il a tant aimé, mais le mal en fut moins souffrant.

Côte à côte, les Parents amoureux en d'autres hiers peuvent maintenant se reposer et peut-être se pardonner.

Enfants, ils ne nous appartient pas de juger mais seulement regretter des souvenirs plus heureux et joyeux.
Grands, nous ne pouvons toujours pas juger mais seulement nous rappeler qu'ils nous ont tous deux aimés.

Jamais la violence et la boisson n'ont effleuré la maisonnée.



Dernière édition par eloix le Mer 12 Sep - 5:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://paducharme.eklablog.com/
renee jeanne mignard
Admin
renee jeanne mignard

Messages : 13990
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 93
Localisation : Touraine

l'Exilé Empty
MessageSujet: Re: l'Exilé   l'Exilé EmptyLun 10 Sep - 10:28

Constat très émouvant d'un destin cruel, et de regrets que le temps ne pourra jamais effacer.
Les souvenirs des périodes sombres de l'existence sont marquées à jamais dans le coeur.

Merci pour le partage de cette période douloureuse de tes jeunes années.

Bonne semaine,



_________________
l'Exilé Signat11

L'âge n'a pas d'importance si le coeur n'a pas de rides.
Revenir en haut Aller en bas
http://renee.mignard.free.fr
Orcheus

Orcheus

Messages : 174
Date d'inscription : 17/07/2012
Localisation : Belgique

l'Exilé Empty
MessageSujet: Re: l'Exilé   l'Exilé EmptyLun 10 Sep - 16:04

Je trouve ton texte en prose bien sage, Eloix. Je ne crois pas posséder cette sagesse.
J'ai trouvé ta chute - poétique- merveilleuse dans l'effet et l'émotion. Elle m'a touchée jusqu'aux larmes..
Merci pour ton partage.
Revenir en haut Aller en bas
http://heqet.over-blog.com/
eloix

eloix

Messages : 2004
Date d'inscription : 24/11/2010
Age : 70
Localisation : Cowansville, Qc

l'Exilé Empty
MessageSujet: Re: l'Exilé   l'Exilé EmptyMer 12 Sep - 5:44

renee jeanne mignard a écrit:
Constat très émouvant d'un destin cruel, et de regrets que le temps ne pourra jamais effacer.
Les souvenirs des périodes sombres de l'existence sont marquées à jamais dans le coeur.

Merci pour le partage de cette période douloureuse de tes jeunes années.

Bonne semaine,



Il y a eu en effet un grand vide le matin où sa place était vacante... Comme à presque tout dans la vie, on s'habitue à ce genre de vide, même si le souvenir, de temps à autre, reste triste.
Je pense que le fait de ne pas le ou les juger évite le ressentiment envers l'un ou l'autre et aide à accepter ce vide.
De retour dans cette ville où je suis, il y a vécu jusqu'à 81 ans et retrouvé une partie de ses amis d'antan avec les années.
Ma mère lui a survécu jusqu'à 92 ans et ne nous a jamais abreuvés de paroles haineuses à son sujet.
C'est elle qui a dit que sa mise en terre devait être sur le lot prévu pour les deux, même si la cohabitation n'était plus depuis son départ.

Triste épisode certes du début de l'adolescence mais géré convenablement par une mère qui fut toujours notre support.
Quant à mon père, il n'a jamais déprécié ma mère non-plus.

Ma seule tristesse permanente est d'avoir un demi-frère et une demi-soeur quelque part entre Mississauga et Toronto que je n'ai jamais rencontrés et qui portent le même nom que le mien.

Merci d'avoir lu cette confidence.
Revenir en haut Aller en bas
http://paducharme.eklablog.com/
eloix

eloix

Messages : 2004
Date d'inscription : 24/11/2010
Age : 70
Localisation : Cowansville, Qc

l'Exilé Empty
MessageSujet: Re: l'Exilé   l'Exilé EmptyMer 12 Sep - 5:54

Orcheus a écrit:
Je trouve ton texte en prose bien sage, Eloix. Je ne crois pas posséder cette sagesse.
J'ai trouvé ta chute - poétique- merveilleuse dans l'effet et l'émotion. Elle m'a touchée jusqu'aux larmes..
Merci pour ton partage.

Je crois que la fatalité est la vraie raison de cette "sagesse". Je t'en remercie.
Pour la chute de l'Exilé, c'est bien ainsi que le tout s'est terminé: tel l'effacement du Père dans mes origines... C'est ce que j'ai ressenti.
Mais le monde a changé, pour le meilleur à mon sens, et les divorces sont si courants que plus personne n'y prête attention.

Merci de m'avoir lu.
Revenir en haut Aller en bas
http://paducharme.eklablog.com/
Isabelle Chevalier

Isabelle Chevalier

Messages : 3097
Date d'inscription : 14/06/2010
Age : 58
Localisation : Moselle

l'Exilé Empty
MessageSujet: Re: l'Exilé   l'Exilé EmptyMer 12 Sep - 7:43

Un texte émouvant Eloix dans lequel l'acceptation de la situation apaise.

Citation :
Pour la chute de l'Exilé, c'est bien ainsi que le tout s'est terminé: tel l'effacement du Père dans mes origines... C'est ce que j'ai ressenti.
Mais le monde a changé, pour le meilleur à mon sens, et les divorces sont si courants que plus personne n'y prête attention.
Peut-être que personne ne prête plus attention au diivorce mais l'effacement d'un des parents reste une réalité dans certains cas.
Quand on veut préserver ses enfants, face à une personne manipulatrice par exemple, parfois il n'y a pas d'autre choix.
Cet effacement n'est heureusement que passager dans certains cas.
Quand les enfants grandissent et mûrissent,on peut enfin expliquer, surtout quand un des deux parents a dénigré l'autre injustement.

S'effacer momentanément est un geste d'amour douloureux et je sais de quoi je parle.

Merci pour ce texte !
Revenir en haut Aller en bas
http://huiles-couleurs-creations.over-blog.com/
Mirabelle

Mirabelle

Messages : 1218
Date d'inscription : 15/06/2010

l'Exilé Empty
MessageSujet: Re: l'Exilé   l'Exilé EmptyMer 12 Sep - 11:10

Pardon de ne venir qu'aujourd'hui! Il est éprouvant cet écrit, très difficile de vivre ce genre de séparation! Ton père est parti dans la nuit, la mienne après mon départ pour l'école... et les soirs n'ont jamais plus été les mêmes!
La honte du '' divorce'', de la séparation des parents était bien présente au temps de notre jeunesse, je ne pouvais dire à personne que ma mère était partie lorsqu'élevée par mes tantes, car mon père m'a envoyée vivre avec ses soeurs dans une petite ville. Donc, je disais qu'elle était malade...

Dur, dur ces départs chez l'enfant, merci pour cet écrit qui montre à ceux qui n'ont pas connu ce manque subi, beaucoup de sentiments....dur, dur!
Revenir en haut Aller en bas
renee jeanne mignard
Admin
renee jeanne mignard

Messages : 13990
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 93
Localisation : Touraine

l'Exilé Empty
MessageSujet: Re: l'Exilé   l'Exilé EmptyMer 12 Sep - 12:47

Dans la séparation d'un couple, l'enfant est toujours la victime.
Mais il vaut mieux pour lui parfois le divorce des parents, plutôt que de l'exposer à être le témoin de scènes traumatisantes pour lui.
Je vais mettre un peu de baume sur la souffrance de ces êtres qui connaissent trop tôt les vicissitudes de la vie des hommes.

Dans la domaine où je réside, un couple de voisins avait décidé de divorcer. Deux enfants , une fille de 10 ans et un garçon de 6 ans.
La fillette acceptait difficilement cette séparation. Elle baissait la tête quand elle me voyait, au lieu de m'embrasser comme elle le faisait avant. Elle avait honte!
Le garçonnet au contraire ne semblait pas troublé le moins du monde.
Le temps passa, le divorce fut prononcé, les parents obtinrent la garde des enfants à tour de rôle, et la mère continua d'habiter la maison voisine de la mienne.

A quelque temps de là, le gamin vint me dire bonjour. Je lui demandai s'il allait bien, s'il faisait des progrès à l'école , etc....Et lui me déclara tout de go:

"Tu sais, ça m'est égal que papa et maman soient séparés...je les vois chacun de temps en temps, et comme ça, j'ai des cadeaux des deux côtés! (sic)

Je laisse cette déclaration à votre réflexion!

_________________
l'Exilé Signat11

L'âge n'a pas d'importance si le coeur n'a pas de rides.
Revenir en haut Aller en bas
http://renee.mignard.free.fr
anniefreesianne

anniefreesianne

Messages : 215
Date d'inscription : 02/09/2010
Age : 71
Localisation : Belgique - Hainaut - Fleurus

l'Exilé Empty
MessageSujet: Re: l'Exilé   l'Exilé EmptyMer 12 Sep - 16:41

Ton récit est bouleversant, Eloix...
La situation vécue par de jeunes enfants est le plus souvent très pénible à supporter pour eux...
Mais le message de Renée Jeanne ragaillardit un peu.

Bonne fin de journée,

l'Exilé 143932 l'Exilé 427445

Revenir en haut Aller en bas
walido

walido

Messages : 1324
Date d'inscription : 05/06/2010
Age : 66
Localisation : Maroc

l'Exilé Empty
MessageSujet: Re: l'Exilé   l'Exilé EmptyMer 12 Sep - 19:07



Beaucoup d'amertume et de silences parlants dans ton poème Eloix!

Quand les parents sont démissionnaires ce sont les enfants qui paient la facture
Certes , le pardon est preuve d'humanisme
Rien à gagner en rejetant la requête de celui qui a des remords

Walid
Revenir en haut Aller en bas
http://maghfour.over-blog.com/
eloix

eloix

Messages : 2004
Date d'inscription : 24/11/2010
Age : 70
Localisation : Cowansville, Qc

l'Exilé Empty
MessageSujet: Re: l'Exilé   l'Exilé EmptyJeu 13 Sep - 4:18

Isabelle Chevalier a écrit:
Un texte émouvant Eloix dans lequel l'acceptation de la situation apaise.

Peut-être que personne ne prête plus attention au diivorce mais l'effacement d'un des parents reste une réalité dans certains cas.
Cet effacement n'est heureusement que passager dans certains cas.
S'effacer momentanément est un geste d'amour douloureux et je sais de quoi je parle.
Merci pour ce texte !

C'est tout à fait cela Isabelle et comme tu le dis: l'acceptation apaise mais ne remplace pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://paducharme.eklablog.com/
eloix

eloix

Messages : 2004
Date d'inscription : 24/11/2010
Age : 70
Localisation : Cowansville, Qc

l'Exilé Empty
MessageSujet: Re: l'Exilé   l'Exilé EmptyJeu 13 Sep - 4:24

Mirabelle a écrit:
Pardon de ne venir qu'aujourd'hui! Il est éprouvant cet écrit, très difficile de vivre ce genre de séparation! Ton père est parti dans la nuit, la mienne après mon départ pour l'école... et les soirs n'ont jamais plus été les mêmes!
La honte du '' divorce'', de la séparation des parents était bien présente au temps de notre jeunesse, je ne pouvais dire à personne que ma mère était partie lorsqu'élevée par mes tantes, car mon père m'a envoyée vivre avec ses soeurs dans une petite ville. Donc, je disais qu'elle était malade...

Dur, dur ces départs chez l'enfant, merci pour cet écrit qui montre à ceux qui n'ont pas connu ce manque subi, beaucoup de sentiments....dur, dur!

Très dur en effet pour les enfants et, à cet âge, la honte dont tu parles est présente (ou le fut en ces temps).
Je ne sais pas comment j'aurais accepté de vivre chez un oncle et une tante... le déracinement en plus ? Je me demande si je serais resté sage...

Merci pour ton témoignage émouvant et qui démontre bien le ravage chez les enfants.
Revenir en haut Aller en bas
http://paducharme.eklablog.com/
eloix

eloix

Messages : 2004
Date d'inscription : 24/11/2010
Age : 70
Localisation : Cowansville, Qc

l'Exilé Empty
MessageSujet: Re: l'Exilé   l'Exilé EmptyJeu 13 Sep - 4:31

renee jeanne mignard a écrit:
Dans la séparation d'un couple, l'enfant est toujours la victime.
Mais il vaut mieux pour lui parfois le divorce des parents, plutôt que de l'exposer à être le témoin de scènes traumatisantes pour lui.


"Tu sais, ça m'est égal que papa et maman soient séparés...je les vois chacun de temps en temps, et comme ça, j'ai des cadeaux des deux côtés! (sic)

Je laisse cette déclaration à votre réflexion!

Ce fut le cas chez moi Renée-Jeanne; mieux valait le divorce que les prises de bec à la maison qui répandent un climat d'insécurité.

Certains enfants "guérissent" parfois rapidement d'un traumatisme tel le divorce des parents ou la mort d'un être cher; je souhaite à ce garçonnet de ne pas subir de contrecoup dans sa vie adulte.
Mais s'il maintient le pragmatisme qu'il s'est donné, il n'y en aura pas.

Merci de cet autre témoignage Renée-Jeanne qui montre 2 facettes face au divorce des parents.
Revenir en haut Aller en bas
http://paducharme.eklablog.com/
eloix

eloix

Messages : 2004
Date d'inscription : 24/11/2010
Age : 70
Localisation : Cowansville, Qc

l'Exilé Empty
MessageSujet: Re: l'Exilé   l'Exilé EmptyJeu 13 Sep - 4:34

anniefreesianne a écrit:
Ton récit est bouleversant, Eloix...
La situation vécue par de jeunes enfants est le plus souvent très pénible à supporter pour eux...
Mais le message de Renée Jeanne ragaillardit un peu.

Bonne fin de journée,

l'Exilé 143932 l'Exilé 427445


Et je crois que le message en question est nécessaire car il y a toujours une échelle aux parois d'un gouffre...
Revenir en haut Aller en bas
http://paducharme.eklablog.com/
eloix

eloix

Messages : 2004
Date d'inscription : 24/11/2010
Age : 70
Localisation : Cowansville, Qc

l'Exilé Empty
MessageSujet: Re: l'Exilé   l'Exilé EmptyJeu 13 Sep - 4:37

walido a écrit:


Beaucoup d'amertume et de silences parlants dans ton poème Eloix!

Quand les parents sont démissionnaires ce sont les enfants qui paient la facture
Certes , le pardon est preuve d'humanisme
Rien à gagner en rejetant la requête de celui qui a des remords

Walid

L'Exilé en a bien eu des remords... Et si les enfants devenus-adultes sont restés divisés sur le sujet, je suis resté aussi silencieux qu'au matin du départ.
Revenir en haut Aller en bas
http://paducharme.eklablog.com/
eloix

eloix

Messages : 2004
Date d'inscription : 24/11/2010
Age : 70
Localisation : Cowansville, Qc

l'Exilé Empty
MessageSujet: Re: l'Exilé   l'Exilé EmptyJeu 13 Sep - 4:43

Merci à vous toutes et tous pour ces commentaires reçus sur un sujet qu'il n'y a pas si longtemps n'aurait peut-être pas été discuté.

Cela démontre bien qu'échanger des opinions et des pensées apporte plus de lumière dans ce qui parfois nous est ténèbres.
Merci Mirabelle d'avoir soulevé le sujet.

Et finalement, un peu de baume s'est ajouté sur la cicatrice fermée.
Revenir en haut Aller en bas
http://paducharme.eklablog.com/
Mirabelle

Mirabelle

Messages : 1218
Date d'inscription : 15/06/2010

l'Exilé Empty
MessageSujet: Re: l'Exilé   l'Exilé EmptyJeu 13 Sep - 11:09

Oui, pour certains enfants ça prend une vie à guérir, et pour bien des années je ne pardonnais à ma mère, mais l'expérience m'a appris qu'elle n'était pas bien et dès lors j'ai pu lui pardonner... mais ça n'efface pas le mal fait! Par contre, nous apprenons et devenons les gens que nous sommes supposés à être grâce ou malgré ces expériences qui peuvent parfois s'avérer désastreuses.
Revenir en haut Aller en bas
eloix

eloix

Messages : 2004
Date d'inscription : 24/11/2010
Age : 70
Localisation : Cowansville, Qc

l'Exilé Empty
MessageSujet: Re: l'Exilé   l'Exilé EmptyJeu 13 Sep - 20:01

Mirabelle a écrit:
Oui, pour certains enfants ça prend une vie à guérir, et pour bien des années je ne pardonnais à ma mère, mais l'expérience m'a appris qu'elle n'était pas bien et dès lors j'ai pu lui pardonner... mais ça n'efface pas le mal fait! Par contre, nous apprenons et devenons les gens que nous sommes supposés à être grâce ou malgré ces expériences qui peuvent parfois s'avérer désastreuses.

Je crois qu'un enfant n'est jamais prêt à perdre l'un de ses parents; ce n'est pas pour rien que la Création a voulu deux êtres pour donner la vie...
Pardonner ne veut pas dire oublier, mais cela rend les choses moins difficiles à supporter.

Je pense à cette petite fille dont nous parlait Renée-Jeanne... Sa honte et son silence qui l'empêchent de donner même un câlin...
Revenir en haut Aller en bas
http://paducharme.eklablog.com/
renee jeanne mignard
Admin
renee jeanne mignard

Messages : 13990
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 93
Localisation : Touraine

l'Exilé Empty
MessageSujet: Re: l'Exilé   l'Exilé EmptyVen 14 Sep - 11:08

Je dois dire que j'ai fait ce qu'il fallait pour"réapprivoiser " ma petite voisine qui est restée sous le choc pendant de nombreuses semaines.
Elle s'est habituée petit à petit, mais nous ne parlons jamais de la situation qui l'a tant perturbée.

_________________
l'Exilé Signat11

L'âge n'a pas d'importance si le coeur n'a pas de rides.
Revenir en haut Aller en bas
http://renee.mignard.free.fr
valériane

valériane

Messages : 337
Date d'inscription : 20/05/2012
Localisation : Canada

l'Exilé Empty
MessageSujet: Re: l'Exilé   l'Exilé EmptyVen 14 Sep - 12:28

J'ai lu ta confidence avec beaucoup d'émotion, Eloix.
Et la discussion qui a suivi aussi.

Là où il y a douleur, il ne peut y avoir bonheur.

Merci pour ce débat très intéressant.

l'Exilé 833325 l'Exilé 895444
Revenir en haut Aller en bas
eloix

eloix

Messages : 2004
Date d'inscription : 24/11/2010
Age : 70
Localisation : Cowansville, Qc

l'Exilé Empty
MessageSujet: Re: l'Exilé   l'Exilé EmptyVen 14 Sep - 23:44

valériane a écrit:
J'ai lu ta confidence avec beaucoup d'émotion, Eloix.
Et la discussion qui a suivi aussi.

Là où il y a douleur, il ne peut y avoir bonheur.

Merci pour ce débat très intéressant.

l'Exilé 833325 l'Exilé 895444

Il y a toujours des découvertes dans les échanges avec les autres; c'est une partie du bonheur.

Bravo Renée-Jeanne pour ce retournement de situation chez ta petite voisine !
Revenir en haut Aller en bas
http://paducharme.eklablog.com/
renee jeanne mignard
Admin
renee jeanne mignard

Messages : 13990
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 93
Localisation : Touraine

l'Exilé Empty
MessageSujet: Re: l'Exilé   l'Exilé EmptySam 15 Sep - 10:25

Je suis moi aussi très heureuse de constater les progrès qu'elle fait ici.
Je ne sais s'il en est de même lorsqu'elle est chez son père, mais tout me donne à penser qu'elle a retrouvé son entrain et sa gaîté.

_________________
l'Exilé Signat11

L'âge n'a pas d'importance si le coeur n'a pas de rides.


Dernière édition par renee jeanne mignard le Dim 16 Sep - 10:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://renee.mignard.free.fr
eloix

eloix

Messages : 2004
Date d'inscription : 24/11/2010
Age : 70
Localisation : Cowansville, Qc

l'Exilé Empty
MessageSujet: Re: l'Exilé   l'Exilé EmptySam 15 Sep - 22:34

renee jeanne mignard a écrit:
Je suis moi aussi très heureuse de constater les progrès qu'elle fait ici.
Je ne sais s'il en est de même lorsqu'elle est chez son père, mais tout me donne à penser qu'elle a retrouvé son entrain et sa gaîté.

Super alors !
Revenir en haut Aller en bas
http://paducharme.eklablog.com/
Contenu sponsorisé




l'Exilé Empty
MessageSujet: Re: l'Exilé   l'Exilé Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
l'Exilé
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Clinique de l'exil : chroniques d'une pratique engagée
» May Julian - Le pays multicolore - La saga des exilés T1
» CD : Les Thèmes de l'Exil irlandais du Titanic
» Salvatore, R.A. - Terre d'Exil - La Légende de Drizzt 2 - Les Royaumes Oubliés
» LA TRILOGIE VALISAR (Tome 1) L'EXIL de Fiona McIntosh

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'encrier des poètes :: Accueil du forum :: La galerie d'Eloïx-
Sauter vers: