L'encrier des poètes

Forum de poésie et d'entraide pour poètes débutants ou accomplis.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 D day

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
domini

avatar

Messages : 1887
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 59
Localisation : auvergne

MessageSujet: D day   Dim 8 Juin - 18:23

Les poèmes écrits sur le Jour J

Les infirmiers

Parmi ceux qui, le 6 juin, ont débarqué
En cette terrible et historique journée
S’il y a des hommes que l’on doit remercier
Sans aucun doute, ce sont les infirmiers.

Partout, sous les balles, autour d’eux, les hommes tombaient
Que de peines et de souffrances, en ce jour, ils ont connues
Voyant que des centaines de jeunes vies, dans un râle s’éteignaient.
Sachant que sur ce sable, nombreux resteraient à jamais étendus.

Ils étaient partout, malgré leurs faibles moyens.
De toutes parts, les cris des blessés résonnaient.
Certains, abrités par le cadavre d’un copain !
Et, faisant de leur mieux, les "Docs" agissaient

Ils opéraient à ciel ouvert, sur le champ de bataille.
Protégés seulement par une croix rouge sur un brassard,
Ils pansaient, perfusaient et suturaient vaille que vaille
Réconfortant des G.I’s effondrés aux yeux hagards.

Pour certains, un peu de sulfamide suffisait.
Pour d’autres, ceux qui avaient sauté sur une mine,
Pour les blessures affreuses d’un membre qui manquait,
Il n’y avait pas d’autre choix que le garrot et la morphine.

Souvent, pour sauver une vie, ils perdaient la leur.
Et c’était un drame de plus qui se jouait,
Car pour tous ces blessés terrassés par le mal et la peur,
C’était la faible étincelle d’espoir qui s’évanouissait.

Jamais ils ne se sont plaints, jamais ils n’ont gémi,
Pestant seulement contre la bêtise de la guerre,
Secourant aussi bien leurs amis que leurs ennemis
Qui à présent, étaient égaux, allongés à même la terre.

Ils luttaient à mains nues, sans armes
Avec pour seules compagnes, la souffrance et la mort
Repoussant maintes et maintes fois leurs larmes
Quand la vie s’en allait malgré leurs efforts.

Merci à ces centaines d’hommes admirables et courageux
Qui ont su donner d’eux-mêmes ce qu’il y avait de meilleur
Pour apaiser les souffrances de leurs frères d’armes malheureux
Afin que ceux-ci puissent vivre encore des milliers de jours de bonheur

Hubert Denys

Revenir en haut Aller en bas
renee jeanne mignard
Admin
avatar

Messages : 13312
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 91
Localisation : Touraine

MessageSujet: Re: D day   Lun 9 Juin - 9:54

Merci pour cet hommage rendu à ces hommes courageux, et anonymes.
Ils méritaient bien que l'on pense à eux en ces jours de commémoration.

J'espère que tu vas bien.



_________________


L'âge n'a pas d'importance si le coeur n'a pas de rides.
Revenir en haut Aller en bas
http://renee.mignard.free.fr
domini

avatar

Messages : 1887
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 59
Localisation : auvergne

MessageSujet: Re: D day   Lun 9 Juin - 14:09

tout va bien
Revenir en haut Aller en bas
domini

avatar

Messages : 1887
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 59
Localisation : auvergne

MessageSujet: Re: D day   Mer 11 Juin - 16:06

je suis en cure à Royat pour la 2eme année ;j'ai très peu l'ordinateur ;amitiés à tous.  
Revenir en haut Aller en bas
renee jeanne mignard
Admin
avatar

Messages : 13312
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 91
Localisation : Touraine

MessageSujet: Re: D day   Mer 11 Juin - 16:30

Bonne cure, Domini, et reviens-nous en pleine forme.

_________________


L'âge n'a pas d'importance si le coeur n'a pas de rides.
Revenir en haut Aller en bas
http://renee.mignard.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: D day   

Revenir en haut Aller en bas
 
D day
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'encrier des poètes :: Accueil du forum :: La galerie de domini-
Sauter vers: