L'encrier des poètes

Forum de poésie et d'entraide pour poètes débutants ou accomplis.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le temps se peut pour son enfant,

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
atouthasard

avatar

Messages : 1811
Date d'inscription : 06/06/2010
Age : 62
Localisation : Québec

MessageSujet: Le temps se peut pour son enfant,   Sam 27 Déc - 2:41

Je vois un ange et un ciel blé.
La vie est la, voile voilier.
Le large danse son aimer,
valse un instant pour y trouver.

Le sable lent qui suit son court,
et tout ce temps qui passe en jour.
Faut par moment plus que toujours.
Voir cet enfant meubler l'amour.

Le rêve en lieu, de le penser.
Papa heureux, mon fils aimé.
Fait pour le mieux sans t’inquiéter.
La mer se peut tel un métier.

Son corps enjeu, première foi.
Petit enfant et grande joie.
Et ce moment quand la vie croit,
être au plus lent de cet endroit.

Où l'avenir est incertain.
Faut bien l'écrire en par-chemin.
Un enfant rire il est certain.
Un joyau tissant le matin.

Faudra l'élire Roi du vers fin,
ou Reine lyre, oui mais enfin...
Un seul pour eux, un seuil pour deux.
Un moment vie pour être heureux.

En mois de mai verra le jour,
un bonheur parent pour tout-jour.
Un avenir peint sur la toile
Ce soir c'est la vie qui s'étoile.

En lune phare où le rivage.
Marin ne fera pas naufrage.
Au vent de la vie est ouvrage
car naviguer est un adage.

Faudra la une et une page.
Sans pour autant coudre un souci
avec tout le fil de la vie,
pour une foi en cet ouvrage.

Le métier d’être, les parents.
Est par moment, si incertain.
On voit les dires et le refrain
de ceux qui pensent être ce gens.

Qui occupe trop bien la foi,
de ce qu'ils ont eut en pourquoi.
N'est pas certain de tout en-droit
un mot sans fin blessant parfois...

Le temps se peut pour son enfant,
en rime et en cherchant courant.
C'est l'histoire du mot suivant
avec des lois pour le moment.

Quand naît de la vie un soupir,
on pense plus que l'avenir,
aura certain vue un sourire,
dans les yeux du temps souvenir.

Il sera grand pour ouvrager,
mais d'abords, il va vent givrer
toutes les larmes aux moitiés,
pour un hier que vous semiez.

Il sera dame et cavalier,
on le verra sur l'échiquier
combattre et vivre pour aimer,
le temps qui passe un soir de mai.

Vous serez grand pour le chérir
ce chérubin qui d'un soupir,
décroche une larme de joie
alors que vous êtes à l'an-droit.

De la fatigue aux yeux, pendant
que lui, il est en pleur sous-vent,
ma foi, pourquoi je suis parent
est la question, pour cet instant...

Il faut chasser tous les tourments
qu'engendre la vie et levant,
Au matin clair et poursuivant
le jour est fait d'un main-tenant.

La vie qui fait de cet endroit
un sentier caillou, mémoire moi.
Je suis de vous, je serai mois
et dans ma nuit nous serons trois.

atouthasard
Revenir en haut Aller en bas
renee jeanne mignard
Admin
avatar

Messages : 13413
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 92
Localisation : Touraine

MessageSujet: Re: Le temps se peut pour son enfant,   Sam 27 Déc - 9:46

Bonjour Réal,

Voilà donc ce poème que j'avais lu dans l'atelier.
Veux-tu le laisser en l'état, ou veux-tu que je le corrige, si tu veux le poster ailleurs?
Tu me dis,

Bonne journée de samedi, et tous mes voeux une fois encore pour une belle année 2015.

_________________


L'âge n'a pas d'importance si le coeur n'a pas de rides.
Revenir en haut Aller en bas
http://renee.mignard.free.fr
atouthasard

avatar

Messages : 1811
Date d'inscription : 06/06/2010
Age : 62
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Le temps se peut pour son enfant,   Sam 3 Jan - 4:08

pour le moment, à corriger.



une très belle année à toi

 



Réal à mi ré
Revenir en haut Aller en bas
renee jeanne mignard
Admin
avatar

Messages : 13413
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 92
Localisation : Touraine

MessageSujet: Re: Le temps se peut pour son enfant,   Sam 3 Jan - 10:42

Bonjour Réal,

Corrections ;
Bonne fin de semaine.et une très belle année à toi itou, en attendant cette naissance tant espérée.

Je vois un ange et un ciel blé.
La vie est la, voile voilier.Là
Le large danse son aimer,n
valse un instant pour y trouver.

Le sable lent qui suit son court, COURS
et tout ce temps qui passe en jour.
Faut par moment plus que toujours.
Voir cet enfant meubler l'amour.

Le rêve en lieu, de le penser.
Papa heureux, mon fils aimé.
Fait pour le mieux sans t’inquiéter. FAIS
La mer se peut tel un métier.

Son corps enjeu, première foi.
Petit enfant et grande joie.
Et ce moment quand la vie croit,
être au plus lent de cet endroit.

Où l'avenir est incertain.
Faut bien l'écrire en par-chemin.
Un enfant rire il est certain.
Un joyau tissant le matin.

Faudra l'élire Roi du vers fin,
ou Reine lyre, oui mais enfin...
Un seul pour eux, un seuil pour deux.
Un moment vie pour être heureux.

En mois de mai verra le jour,
un bonheur parent pour tout-jour.
Un avenir peint sur la toile
Ce soir c'est la vie qui s'étoile.

En lune phare où le rivage.
Marin ne fera pas naufrage.
Au vent de la vie est ouvrage
car naviguer est un adage.

Faudra la une et une page.
Sans pour autant coudre un souci
avec tout le fil de la vie,
pour une foi en cet ouvrage.

Le métier d’être, les parents.
Est par moment, si incertain.
On voit les dires et le refrain
de ceux qui pensent être ce gens.CES

Qui occupe trop bien la foi,
de ce qu'ils ont eut en pourquoi.EU
N'est pas certain de tout en-droit
un mot sans fin blessant parfois...

Le temps se peut pour son enfant,
en rime et en cherchant courant.
C'est l'histoire du mot suivant
avec des lois pour le moment.

Quand naît de la vie un soupir,
on pense plus que l'avenir,
aura certain vue un sourire,VU
dans les yeux du temps souvenir.

Il sera grand pour ouvrager,
mais d'abords, il va vent givrer D'ABORD
toutes les larmes aux moitiés,
pour un hier que vous semiez.

Il sera dame et cavalier,
on le verra sur l'échiquier
combattre et vivre pour aimer,
le temps qui passe un soir de mai.

Vous serez grand pour le chérir
ce chérubin qui d'un soupir,
décroche une larme de joie
alors que vous êtes à l'an-droit.

De la fatigue aux yeux, pendant
que lui, il est en pleur sous-vent,PLEURS
ma foi, pourquoi je suis parent
est la question, pour cet instant...

Il faut chasser tous les tourments
qu'engendre la vie et levant,
Au matin clair et poursuivant
le jour est fait d'un main-tenant.

La vie qui fait de cet endroit
un sentier caillou, mémoire moi.
Je suis de vous, je serai mois
et dans ma nuit nous serons trois.

atouthasard

_________________


L'âge n'a pas d'importance si le coeur n'a pas de rides.
Revenir en haut Aller en bas
http://renee.mignard.free.fr
atouthasard

avatar

Messages : 1811
Date d'inscription : 06/06/2010
Age : 62
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Le temps se peut pour son enfant,   Jeu 22 Jan - 1:16

Un petit garçon et tout va très bien  .



Fais des fautes innocentes, moi.

Mais ici ce gens est ce gens et non les gens.

Le maudit qui se prend pour... et ils sont plusieurs mais vraiment ce gens.

Mici pour la correction et je vais revoir mon texte comme le linge, etc.



Un bonheur va naître

Réal grandpapy

atout la mi ré do sol pas pie

hihi



Revenir en haut Aller en bas
renee jeanne mignard
Admin
avatar

Messages : 13413
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 92
Localisation : Touraine

MessageSujet: Re: Le temps se peut pour son enfant,   Jeu 22 Jan - 10:04

D'accord, grand papy...Pas de problème.

Bonne journée de jeudi à toi.

_________________


L'âge n'a pas d'importance si le coeur n'a pas de rides.
Revenir en haut Aller en bas
http://renee.mignard.free.fr
atouthasard

avatar

Messages : 1811
Date d'inscription : 06/06/2010
Age : 62
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Le temps se peut pour son enfant,   Sam 24 Jan - 3:09

La correction pour un cadeau et tu me dis si tu aimes, je connais ta franchise et j'apprécie de mon plus profond de moi.

ce pourquoi, je te donne  

Je suis tellement heureux

Je vois un ange et un ciel blé.
La vie est là, voile voilier.
Le large danse son aimer,
valse un instant pour y trouver.

Le sable lent qui suit son cours,
et tout ce temps qui passe en jour.
Faut par moment plus que toujours.
Voir cet enfant meubler l'amour.

Le rêve en lieu, de le penser.
Papa heureux, mon fils, Xavier.
Fais pour le mieux sans t’inquiéter.
La mer se peut tel un métier.

Son corps enjeu, première foi.
Petit enfant et grande joie.
Et ce moment quand la vie croit,
être au plus lent de cet endroit.

Où l'avenir est incertain.
Faut bien l'écrire en par-chemin.
Un enfant rire il est certain.
Un joyau tissant le matin.

Faudra l'élire Roi du vers fin.
Catherine, sa mère chemin.
Un seul pour eux, un seuil pour deux.
Un moment vie pour être heureux.

En mois de mai verra le jour,
un bonheur parent pour tout-jour.
Un avenir peint sur la toile
Ce soir c'est la vie qui s'étoile.

En lune phare où le rivage.
Marin ne fera pas naufrage.
Au vent de la vie est ouvrage
car naviguer est un adage.

Faudra la une et une page.
Sans pour autant coudre un souci
avec tout le fil de la vie,
pour une foi en cet ouvrage.

Le métier d’être, les parents.
Est par moment, si incertain.
On voit les dires et le refrain
de ceux qui pensent être ce gens.

Qui occupe trop bien la foi,
de ce qu'ils ont eu en pourquoi.
N'est pas certain de tout en-droit
un mot sans fin blessant parfois...

Le temps se peut pour son enfant,
en rime et en cherchant courant.
C'est l'histoire du mot suivant
avec des lois pour le moment.

Quand naît de la vie un soupir,
on pense plus que l'avenir,
aura certain vu un sourire,
dans les yeux du temps souvenir.

Il sera grand pour ouvrager,
mais d'abord, il va vent givrer
toutes les larmes aux moitiés,
pour un hier que vous semiez.

Il sera Roi et cavalier,
on le verra sur l'échiquier
combattre et vivre pour aimer,
le temps qui passe un soir de mai.

Vous serez grand pour le chérir
ce chérubin qui d'un soupir,
décroche une larme de joie
alors que vous êtes à l'an-droit.

De la fatigue aux yeux, pendant
que lui, il est en pleurs sous-vent,
ma foi, pourquoi je suis parent
est la question, pour cet instant...

Il faut chasser tous les tourments
qu'engendre la vie et levant,
Au matin clair et poursuivant
le jour est fait d'un main-tenant.

La vie qui fait de cet endroit
un sentier caillou, mémoire moi.
Je suis de vous, je serai mois
et dans ma nuit nous serons trois.

atouthasard
Revenir en haut Aller en bas
renee jeanne mignard
Admin
avatar

Messages : 13413
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 92
Localisation : Touraine

MessageSujet: Re: Le temps se peut pour son enfant,   Sam 24 Jan - 9:16

Oui, le bonheur est de tous les mots de ton poème.
Il éclate, il séduit, et l'attente de ce bébé est exaltante.

Pas de corrections.

Merci futur grand-père, et bonne fin de semaine,

_________________


L'âge n'a pas d'importance si le coeur n'a pas de rides.
Revenir en haut Aller en bas
http://renee.mignard.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le temps se peut pour son enfant,   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le temps se peut pour son enfant,
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Bichelberger, Roger] Noëls pour un enfant perdu
» quelles attractions pour un enfant de 4ans
» UN poeme pour un enfant
» Commentaire Il est temps pour toi de vivre ta vie
» Temps d'attente pour avoir la HD après l'installation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'encrier des poètes :: Accueil du forum :: La galerie d'Atouthasard-
Sauter vers: