L'encrier des poètes

Forum de poésie et d'entraide pour poètes débutants ou accomplis.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Conte de Noêl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
atouthasard

avatar

Messages : 1811
Date d'inscription : 06/06/2010
Age : 62
Localisation : Québec

MessageSujet: Conte de Noêl   Mer 17 Nov - 4:52

Conte de Noêl

Il était une fois le quatorze février de l’an moins 300 après Jésus Christ ( le subconscient de Réal : Je vois très bien ton père Noël sur la coke Réal, vraiment)

Réal dit : Sur la coke…

(L’inconscient de Réal : ben oui, c’est Coke qui a créé le père Noël, une publicité)

Réal dit : donc, le quatorze février, c’est bon

(Le conscient de Réal : Oui Réal et j’ai bien hâte de savoir ou ton tit Jésus va crécher)

Je continue

Il était une fois le quatorze février de l’an moins 300 après Jésus Christ et on cherchait un arbre pour y placer des bougies achetées à la baie hi ( le subconscient de Réal : Wall Mart peut-être, tsé veut dire)

Réal dit : ben vi, le subcon

Je recontinue

Il était une fois le quatorze février de l’an moins 300 après Jésus Christ et on cherchait un arbre pour y placer des bougies achetées chez Wall Mart et très artisanal, pour cette époque (L’inconscient de Réal : avec de la cire d’oreille)

Si vous intervenez tout le temps, ben y en aura pas de conte

Je rerecontinue

Il était une fois le quatorze février de l’an moins 300 après Jésus Christ et on cherchait un arbre pour y placer des bougies achetées chez Wall Mart et très artisanal, pour cette époque. La cire d’oreille était très répandue et très cotée à la bourse. Les mal entendant se plaignaient qu’il n’y avait pas assez de cueilleur de cire. Les urgences étaient débordées parce que tous avait un arbre à décorer.

( Le subconscient de Réal : La cire d’oreille devait être de mèche avec la sourde oreille)

Réal dit : puissant le subcon, mais c’est un conte la

Il était une fois le quatorze février de l’an moins 300 après Jésus Christ et on cherchait un arbre pour y placer des bougies achetées chez Wall Mart et très artisanal, pour cette époque. La cire d’oreille était très répandue et très cotée à la bourse. Les mal entendant se plaignaient qu’il n’y avait pas assez de cueilleur de cire. Les urgences étaient débordées parce que tous avait un arbre à décorer. Cet arbre si vers que les épines de le noir n’avait pied

(Le conscient de Réal : va falloir intervenir avant Noêl, hi messieur)

à suivre




Dernière édition par atouthasard le Jeu 18 Nov - 1:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
renee jeanne mignard
Admin
avatar

Messages : 13413
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 92
Localisation : Touraine

MessageSujet: Re: Conte de Noêl   Mer 17 Nov - 10:06

Je suis curieuse de connaître la suite Réal.
Tu inaugures sur le forum la période des écrits de Noêl.
Bonne journée et bonne inspiration future.



_________________


L'âge n'a pas d'importance si le coeur n'a pas de rides.
Revenir en haut Aller en bas
http://renee.mignard.free.fr
atouthasard

avatar

Messages : 1811
Date d'inscription : 06/06/2010
Age : 62
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Conte de Noêl   Jeu 18 Nov - 0:17

Il était une fois le quatorze février de l’an moins 300 après Jésus Christ ( le subconscient de Réal : Je vois très bien ton père Noël sur la coke Réal, vraiment)

Réal dit : Sur la coke…

(L’inconscient de Réal : ben oui, c’est Coke qui a créé le père Noël, une publicité)

Réal dit : donc, le quatorze février, c’est bon

(Le conscient de Réal : Oui Réal et j’ai bien hâte de savoir ou ton tit Jésus va crécher)

Je continue

Il était une fois le quatorze février de l’an moins 300 après Jésus Christ et on cherchait un arbre pour y placer des bougies achetées à la baie hi ( le subconscient de Réal : Wall Mart peut-être, tsé veut dire)

Réal dit : ben vi, le subcon

Je recontinue

Il était une fois le quatorze février de l’an moins 300 après Jésus Christ et on cherchait un arbre pour y placer des bougies achetées chez Wall Mart et très artisanal, pour cette époque (L’inconscient de Réal : avec de la cire d’oreille)

Réal dit : Si vous intervenez tout le temps, ben y en aura pas de conte

Je rerecontinue

Il était une fois le quatorze février de l’an moins 300 après Jésus Christ et on cherchait un arbre pour y placer des bougies achetées chez Wall Mart et très artisanal, pour cette époque. La cire d’oreille était très répandue et très cotée à la bourse. Les mal entendant se plaignaient qu’il n’y avait pas assez de cueilleur de cire. Les urgences étaient débordées parce que tous avait un arbre à décorer.

( Le subconscient de Réal : La cire d’oreille devait être de mèche avec la sourde oreille)

Réal dit : puissant le subcon, mais c’est un conte la

Il était une fois le quatorze février de l’an moins 300 après Jésus Christ et on cherchait un arbre pour y placer des bougies achetées chez Wall Mart et très artisanal, pour cette époque. La cire d’oreille était très répandue et très cotée à la bourse. Les mal entendant se plaignaient qu’il n’y avait pas assez de cueilleur de cire. Les urgences étaient débordées parce que tous avait un arbre à décorer. Cet arbre si vers que les épines de le noir n’avait pied

(Le conscient de Réal : va falloir intervenir avant Noêl, hi messieur)

La forêt de l’épine du noir au pied de la falaise où crèche le bel arbre à décorer ( Le subconscient de Réal : ouais, y a tu de la neige dans ta forêt, Réal )

Attend, le subcon, le climat, la couche d’eau- zone, l’héroïne qu’est la fée des glaces. (L’inconscient de Réal : moi, je vais prendre un cornet à deux boules) ( le subconscient de Réal : bon, l’héroïne, je sens qu ‘il y a un joint avec le Coke)

Je peut tu écrire en paix, je parle de Noël que l’on fête en famille (Le conscient de Réal : Réal est enceinte)

Réal dit : Tu es tu assez épais toi.

Bon

Il était une fois le quatorze février de l’an moins 300 après Jésus Christ et on cherchait un arbre pour y placer des bougies achetées chez Wall Mart et très artisanal, pour cette époque. La cire d’oreille était très répandue et très cotée à la bourse. Les mal entendant se plaignaient qu’il n’y avait pas assez de cueilleur de cire. Les urgences étaient débordées parce que tous avait un arbre à décorer. Cet arbre si vers que les épines de le noir n’avait pied

La forêt de l’épine du noir au pied de la falaise où crèche le bel arbre à décorer, navet ( Réal dit : navet, des navets vous êtes mes joualverts, tiens vous autres) NAVET pas de neiges à cette période de l’année, ça ce passe en l’an moins 300 après Jésus Christ. (L’inconscient de Réal : ne te fâche pas tel cela, je sais que vieux est la fête, je suis perturbé)

Réal Dit : Mettons, hein (je sais que vieux est la fête) vieille, peut-être

Si tu pertubes le temps, l`incon, on va jouer au mono-polis à Noël

ReBon

Il était une fois le quatorze février de l’an moins 300 après Jésus Christ et on cherchait un arbre pour y placer des bougies achetées chez Wall Mart et très artisanal, pour cette époque. La cire d’oreille était très répandue et très cotée à la bourse. Les mal entendant se plaignaient qu’il n’y avait pas assez de cueilleur de cire. Les urgences étaient débordées parce que tous avait un arbre à décorer. Cet arbre si vers que les épines de le noir n’avait pied

La forêt de l’épine du noir au pied de la falaise où crèche le bel arbre à décorer, n’avait pas de neige, temps dur. Les gens de l’heure histoire ne vieillissaient plus. Le bas Noël n’avait plus l’âtre pour une orange. (L’inconscient de Réal : ouais, on vieillit, hein , Réal) ( Le subconscient de Réal : je ne sais si Noël est une fête païenne mais il paraît que… (Le conscient de Réal : la cire d’oreille …

À suivre

Revenir en haut Aller en bas
Mirabelle

avatar

Messages : 1211
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Conte de Noêl   Jeu 18 Nov - 14:35

Ben Réal, écoute donc c'est la Baie ou Walmart ou le défunt Dupuis Frères qui le verra arriver le Père Noël?
Revenir en haut Aller en bas
fabi

avatar

Messages : 537
Date d'inscription : 04/06/2010
Localisation : Canada

MessageSujet: Re: Conte de Noêl   Jeu 18 Nov - 15:19

j'attends la suite
un bonjour de fabi
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cirda.com
atouthasard

avatar

Messages : 1811
Date d'inscription : 06/06/2010
Age : 62
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Conte de Noêl   Mar 23 Nov - 4:11

(Le conscient de Réal : la cire d’oreille …

Suite

Il était une fois le quatorze février de l’an moins 300 après Jésus Christ et on cherchait un arbre pour y placer des bougies achetées chez Wall Mart et très artisanal, pour cette époque. La cire d’oreille était très répandue et très cotée à la bourse. Les mal entendant se plaignaient qu’il n’y avait pas assez de cueillir de cire. Les urgences étaient débordées parce que tous avait un arbre à décorer. Cet arbre si vers que les épines de le noir n’avait pied

La forêt de l’épine du noir au pied de la falaise où crèche le bel arbre à décorer, n’avait pas de neige, temps dur. Les gens de l’heure histoire ne vieillissaient plus. Le bas Noël n’avait plus l’âtre pour une orange.

La cire d’oreille n’ayant l’ouïe de sa propre lueur . On opta pour le Sir d’abeille qui, à mon savoir, avait butiné la fée des glaces. ( Le subconscient de Réal : on dit : brûler la chandelle par les deux bouts, Réal) (L’inconscient de Réal : parce qu’ils étaient de mèches, le subcon)

Réal dit : va vraiment passer Noël avec eux, moi

rebonbon

Il était une fois le quatorze février de l’an moins 300 après Jésus Christ et on cherchait un arbre pour y placer des bougies achetées chez Wall Mart et très artisanal, pour cette époque. La cire d’oreille était très répandue et très cotée à la bourse. Les mal entendant se plaignaient qu’il n’y avait pas assez de cueillir de cire. Les urgences étaient débordées parce que tous avait un arbre à décorer. Cet arbre si vers que les épines de le noir n’avait pied

La forêt de l’épine du noir au pied de la falaise où crèche le bel arbre à décorer, n’avait pas de neige, temps dur. Les gens de l’heure histoire ne vieillissaient plus. Le bas Noël n’avait plus l’âtre pour une orange.

La cire d’oreille n’ayant l’ouïe de sa propre lueur . On opta pour le Sir d’abeille qui, à mon savoir, avait butiné la fée des glaces. Les lutins avaient fabriqué des préservatifs divers et une traîne sauvage ( Le subconscient de Réal : y tiens sa squaw par les cheveux, y traîne sauvage, Réal) (Le conscient de Réal : l’amer indien vaut mieux que d’eux tu horas) (L’inconscient de Réal : pense au premier de l’an, Réal )

Réal dit : J’y songe l’icon, mais, va bien falloir passer Noël avec ces ÉPAIS

à suivre


Dernière édition par atouthasard le Mer 24 Nov - 0:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
renee jeanne mignard
Admin
avatar

Messages : 13413
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 92
Localisation : Touraine

MessageSujet: Re: Conte de Noêl   Mar 23 Nov - 9:20

Ca se corse!


_________________


L'âge n'a pas d'importance si le coeur n'a pas de rides.
Revenir en haut Aller en bas
http://renee.mignard.free.fr
Renée Clerc

avatar

Messages : 662
Date d'inscription : 09/06/2010
Localisation : Luxembourg

MessageSujet: Re: Conte de Noêl   Mar 23 Nov - 17:30

Je suis ton conte depuis le début..
...Il faut passer Noël d'abord.
Je reviendrai pour le prochain épisode.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-monde-de-renee.com
atouthasard

avatar

Messages : 1811
Date d'inscription : 06/06/2010
Age : 62
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Conte de Noêl   Mar 23 Nov - 23:05

N'ayez crainte


Mais je suis à l'écrire.

Revenir en haut Aller en bas
atouthasard

avatar

Messages : 1811
Date d'inscription : 06/06/2010
Age : 62
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Conte de Noêl   Mar 23 Nov - 23:53

Pendant ce temps, dans la ville de Berthe les aime, tout près de j’ai de ses manies, Une étoile guidait Mathusalem, Édouard et atouthasard ( Le subconscient de Réal : renée-jeanne aussi se termine en ard) (Le conscient de Réal : t’occupe Réal, continue, c’est très beau)

Réal dit : les grands prélarts aussi ça se termine en arts, excuse le renée jeanne

Soupir

L’étoile scintillait et se déplaçait, telle une navette spatiale ou un satellite extra terrestre. Elle devait indiquer le chemin pour se rendre à l’étable du roi, un pub très connu ( Le subconscient de Réal : aucune chanson de Noël ne parle de ce pub, Réal) (L’inconscient de Réal : oui, oui dans cette étable… chanté par Céline, René a les droits d’auteur)

Réal dit : Grrrrrr, c’est un conte féerique, moderne par son propos et que le Vatican n’y souscrira jamais.

(Le conscient de Réal :il me semble que cela est évident, Réal)

Bon, je continue

L’étoile scintillait et se déplaçait, telle une navette spatiale ou un satellite extra terrestre. Elle devait indiquer le chemin pour se rendre à l’étable du roi, un pub très connu en l’an moins 300 après Jésus Christ. Il y avait le bœuf, dans la force de l’ordre, un âne pour représenter sa contrée.

J’oubliais de mentionner que Mathusalem avait une mire, Édouard était dansant et atouthasard avait un prélart. (Réal dit : Tiens le subcon)

Après bien des lunes, ils arrivèrent et l’enfant était né. (Réal dit : plus grand chose à dire là) ( Le subconscient de Réal : par césarienne, était-il prématuré… ) (L’inconscient de Réal : Pis les parents, Rocky et Adrienne… Dupuis Frères pour la paille... )

Réal dit : peut pas croire que je vis à temps plein avec eux-autres. Ou est le cognac…

Revenons sur…

Il était une fois le quatorze février de l’an moins 300 après Jésus Christ et on cherchait un arbre pour y placer des bougies achetées chez Wall Mart et très artisanal, pour cette époque. La cire d’oreille était très répandue et très cotée à la bourse. Les mal entendant se plaignaient qu’il n’y avait pas assez de cueillir de cire. Les urgences étaient débordées parce que tous avait un arbre à décorer. Cet arbre si vers que les épines de le noir n’avait pied

La forêt de l’épine du noir au pied de la falaise où crèche le bel arbre à décorer, n’avait pas de neige, temps dur. Les gens de l’heure histoire ne vieillissaient plus. Le bas Noël n’avait plus l’âtre pour une orange.

La cire d’oreille n’ayant l’ouïe de sa propre lueur . On opta pour le Sir d’abeille qui, à mon savoir, avait butiné la fée des glaces. Les lutins avaient fabriqué des préservatifs divers et une traîne sauvage ( Le subconscient de Réal : y tiens sa squaw par les cheveux, y traîne sauvage Réal) (Le conscient de Réal : l’amer indien vaut mieux que d’eux tu horas) (L’inconscient de Réal : pense au premier de l’an, Réal )

Réal dit : On va passer Noël d’abord l’incon ( Le subconscient de Réal : tu dis ça à cause de Maribel; Réal) (L’inconscient de Réal : Renée Clerc aussi mon cher subcon)

Re soupir

Dans la forêt de l’épine du noir au pied de la falaise où crèche le bel arbre à décorer, avec le sir d’abeille. Je me nanti sans la promesse cuitée (Le conscient de Réal :il me semble que le cognac t’affecte, Réal)

À suivre




Dernière édition par atouthasard le Mer 24 Nov - 0:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
renee jeanne mignard
Admin
avatar

Messages : 13413
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 92
Localisation : Touraine

MessageSujet: Re: Conte de Noêl   Mer 24 Nov - 9:30

Alors, si je comprends bien, tu t'es transformé en roi mage....
Après tout, à cette période de l'année, tous les rêves sont permis pour les grands enfants que nous sommes restés..
.


_________________


L'âge n'a pas d'importance si le coeur n'a pas de rides.
Revenir en haut Aller en bas
http://renee.mignard.free.fr
atouthasard

avatar

Messages : 1811
Date d'inscription : 06/06/2010
Age : 62
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Conte de Noêl   Mer 24 Nov - 23:17

Respire Réal, respire

Une hache pour couper cet arbre qui allait faire la joie et le tendre au salon du pied dansant. Avec, à son pied, les étrennes ( Le subconscient de Réal : hé, l’incon tu penses tu que je vais avoir ma poupée gonflable ) (L’inconscient de Réal : au premier de l’an, le subcon, Réal va profiter des ventes ) (Le conscient de Réal :il me semble que le cognac vous affecte)

Réal dit : Passons

Avec le Sir d’abeille et la fée des glaces, nous allâmes, chantant et joyeux, couper le l’arbre qui sera meuble pour le quatorze février de l’an moins 300 après Jésus Christ.

Et soudain, une jeannette insurgé, comment veux tu que j'emballe ton paquet cadeau, si tu coupe la ficelle tout le temps! et un epervier,

Épais... de cire d'oreille?

( Le subconscient de Réal : jeannette veut te faire un cadeau et épervier me semble très attentif ) (L’inconscient de Réal : hiiiii que tu est téteux le subcon ) (Le conscient de Réal :il me semble que Réal écoutait Plume )

Réal dit: Je dois vraiment vivre avec eux

à suivre


il faut sourire
Revenir en haut Aller en bas
atouthasard

avatar

Messages : 1811
Date d'inscription : 06/06/2010
Age : 62
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Conte de Noêl   Sam 27 Nov - 0:31

Après des lunes à la recherche… cet arbre nous apparu en deux minutes chez Wall Mart avec les boules et tout le tralala, LES EXTRAS TERRESTRE DE 2050 avaient eu le contrat. ( Le subconscient de Réal : Savait pas que Spock et Kirk avait une ENTERPRISE arboricole sur Vulcain) (L’inconscient de Réal : et moi j’ai su que la fée des glaces avait été une Bond girl, oui, oui)

Réal dit : Bon, juste vous rappeler que nous sommes en l’an moins 300 après Jésus Christ (Le conscient de Réal : Si on est, en moins 300 après, on est donc, en plus 300 avant )

Réal dit : pu capable

L’arbre au salon, tout décoré et en attente de la naissance…

Et l’enfant était né. (Réal dit : plus grand chose à dire là) ( Le subconscient de Réal : par césarienne, était-il prématuré… ) (L’inconscient de Réal : Pis les parents, Rocky et Adrienne… )

Réal dit : je ne pouvais pas tout dire, hein

L’histoire ne dit pas qu’il y avait deux enfants et je me permets de vous expliquer l’origine de Noël, vous trouverez sur twitaupédiatre

D’abord, Joseph a du choisir entre Marie ou Anna, vous faites le joint. Il choisit la Marie (pas celle de Ricet Barrier, la) Jésus avait un jumeau, il fut nommé LÉON, ils jouaient beaucoup au miroir, le mime Marceau les a beaucoup influencé. Quand Jésus regardait LÉON il voyait NOEL

( Le subconscient de Réal : finalement on va passer LÉON ensemble) (L’inconscient de Réal : ouais tu as raison ) (Le conscient de Réal : je sens que Réal va …)

Réal dit : prenez soins de vous et un sourire, c’est le plus beau cadeau que l’on peut donner à ceux qu’on aime et je vous Lem beaucoup ( Le subconscient de Réal : Le Lem, c’est un arbre Vulcain) (L’inconscient de Réal :non, c’est un luminaire sur la lune )

Réal dit : pas le choix de vivre avec eux



De belles fêtes je vous souhaite
Revenir en haut Aller en bas
atouthasard

avatar

Messages : 1811
Date d'inscription : 06/06/2010
Age : 62
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Conte de Noêl   Mer 22 Déc - 6:01

Citation :
Sacré LEON, nous l'avons enfin ce NOEL de Real.
Merci pour le sourire, Real, c'est vrai: c'est un beau cadeau!
Je ne sais pas si c'est par césarienne car je crois que
LEON serait venu plus vite que ça.
Il est né le di vain enfanté.

Jule le césarien, était le médecin de famille à Marie

oui oui

Donc, comme les urgences étaient pleines, dans une étable ou clandestinement on fabriquait le dit vin de la langue Doc, le Jule, chamelier (ce mot est l'ancêtre de somme-lié ) pour le vin du mess des officiers, car, je vous le dis, on le Cana ce vin-Yen

pense que je vions faire dodo, moi







JOYEUSES FÊTES À TOUS

L'ami ré
Revenir en haut Aller en bas
renee jeanne mignard
Admin
avatar

Messages : 13413
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 92
Localisation : Touraine

MessageSujet: Re: Conte de Noêl   Mer 22 Déc - 9:52

Merci cher Réal..

Et que l'an qui vient te retrouve aussi fertile et plaisant su notre forum.
Joyeuses fêtes à toi et à ta famille.




_________________


L'âge n'a pas d'importance si le coeur n'a pas de rides.
Revenir en haut Aller en bas
http://renee.mignard.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Conte de Noêl   

Revenir en haut Aller en bas
 
Conte de Noêl
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire de Korrigans/Conte breton
» Cendrillon/Conte de Charles Perrault
» Le conte devenant vrai: L'histoire (à écrire)
» "Le conte de l'autre et Amon"
» 21ème Festival Interculturel du Conte, à Chiny (de jour)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'encrier des poètes :: Accueil du forum :: La galerie d'Atouthasard-
Sauter vers: